FRANCE :: Djomtong Jean Christophe " Pourquoi j’ai participé à la casse à l’Ambassade du Cameroun à Paris" :: FRANCE
FRANCE :: Djomtong Jean Christophe " Pourquoi j’ai participé à la casse à l’Ambassade du Cameroun à Paris" :: FRANCE
 
FRANCE :: POINT DE VUE
  • Correspondance : Djomtong Jean Christophe
  • mardi 29 janvier 2019 11:05:00
  • 8612

FRANCE :: Djomtong Jean Christophe " Pourquoi j’ai participé à la casse à l’Ambassade du Cameroun à Paris" :: FRANCE

Il faut dire la vérité aux Camerounais. Les évènements tristes du Cameroun actuels sont l’œuvre du pouvoir BIYA qui organise et laisse faire faire à leur guise des individus pour asseoir leurs désiderata et corrompre l’opinion.

Je réagis ici pour montrer comment une meute s'acharne sur le MRC après les casses à l'ambassade du Cameroun en France, Allemagne et Belgique. Je suis un citoyen fâché, au paravant, j'avais milité pour le parti au pouvoir mais, depuis 2011, je n'ai plus de chappelle politique

Ils ont en commun de promouvoir la fraude, le vol et la gabegie à grande échelle à tous les niveaux au Cameroun.

Leur rancœur vient de ce que leur manigances, qui leur procurait un chiffre d’affaires onéreux, a été démantelé par les casseurs.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois, et ceux qui soutiennent les locataires de ces ambassades du Cameroun attaqués aujourd’hui savent qu’ils ont toujours eu des problèmes avec les Camerounais.

Les bâtiments qui abritent les différentes ambassades du Cameroun à l'étranger font figure d'un pays fauché. Le personnel ici s'exprime quelque fois en langue vernaculaire, pas de respect pour les usagers, pas de gestes de courtoisie envers les visiteurs. Tout ceci représente les tares devenues la marque distinctive du Cameroun .

Depuis 3 ans que j'attend mon passeport à l'ambassade du Cameroun en France. Personne pour me renseigner. A chaque fois quand on appelle, on vous réponds, "si vous êtes fâché Monsieur, allez vous faire établir un autre passeport au Cameroun"

Le personnel insolent est incapable de donner la moindre information à un touriste qui souhaiterait se rendre au Cameroun, ils justifient leur statut de diplomate en accusant ceux qui les critiquent de tous les maux.

L’un d'eux, éternel diplomate à Paris, aura fait tous les métiers de ce monde qui ont tout sauf un rapport avec la diplomatie. En effet, de homme à tout faire chez un haut cadre au Minrex, à cause de son rapprochement avec ce dernier, il a longtemps exercé comme homme à tout faire, chauffeur, boddy guard,

L’on se souvient d’ailleurs qu’il a tenté à plusieurs reprises de passer le concours des gardiens de la paix et ce, sans succès. A se demander comment il a procédé, pour se retrouver diplomate. Ils sont nombreux dans les situations similaires, même parcours dans nos ambassades.

Si un Camerounais de France par exemple tombe sur le territoire français, l'ambassade du Cameroun n'a rien à cirer. La vie des Camerounais ne les intéresse guère. Les camerounais de la diaspora sont aba,ndonnés à eux-mêmes en cas de difficultés dans la vie quotidienne.

Mon épouse a été également victimes des tracasseries à l'ambassade du Cameroun en France. Cette dernière a refusé de renouveler son passeport sans motif apparent. Elle croit se trouver sur une "liste rouge" des autorités de Yaoundé. Depuis lors, elle a dû abandonner cette voie pour acquérir la nationalité française.

Schématiquement, un ambassadeur répond à une quadruple mission : représentativité, protection des intérêts de son pays, information et agent de liaison entre deux États. Qui dit intérêt de son pays sous entend, entre autres devoirs, la défense des intérêts de ses compatriotes de passage ou vivant dans le pays hôte, ici la France. Or donc, les gestes de nos diplomates laissent à désirer. Il importe de le dénoncer. Les ambassades du Cameroun à l'étranger sont mal perçues par leurs ressortissants.

Les ambassades du Cameroun à l'étranger ne jouent pas pleinement leurs rôles. Une diplomatie de la honte, entend-on dire. Une façon de faire allusion et à l'image de l'exil doré qu'on colle à la fonction de ces porteurs d'un passeport diplomatique et aux différents dysfonctionnements dont ils font montre. Quand elles ne monnayent pas les formalités administratives ou ne vendent pas des documents officiels aux plus offrants feignant ainsi la loi, elles défendent mal les intérêts de leurs pays, pis elles les bradent. Cette façon de travailler est la conséquence d'un manque criant d'hommes et de femmes compétents à la place qu'il faut. Certaines ambassades du Cameroun seraient devenues des repères des personnes non formées dont les nominations et les promotions feraient plus appel aux critères ethniques qu'à ceux qui doivent être exigés en pareille circonstance. Il n'est pas surprenant qu'on retrouve parmi la classe des diplomates d'une ambassade des "parachutés", des "opportunistes" du même acabit. Des vrais diplomates seraient sacrifiés au profit des personnes à récompenser : frères, sœurs, neveux, cousins, amis et autres originaires d'une même tribu et d'une même région.

Pour faire face aux difficultés existentielles et sortir de la misère et du dénuement d'aucuns n'ont pas hésité à s'adonner à des activités prohibés tels des travaux au noir, des trafics divers, le chantage, la complicité dans le proxénétisme, la mendicité et la falsification des documents. Il est des ambassades du Cameroun où même le gardien a son cachet, son réseau de passeport, sa clientèle, son service de visa.

Voila pourquoi j'ai profité samedi dernier pour casser à l'ambassade du Cameroun en France. Une façon de décharger ma colère sur ceux là qui ne pensent qu'à eux et qui ne se soucient pas de leurs peuples.

Pour être non seulement des instruments d'une réelle coopération entre deux pays mais également des moyens de valorisation de l'image d'un Cameroun dont l'image est écorchée depuis 37 ans. Il suffirait de nommer des diplomates professionnels chevronnés; il faudrait donner toute sa place et sa signification à la jurisprudence administrative; il importerait de mieux définir et de délimiter le rôle réel de toute représentation diplomatique dans un pays hôte, en tenant compte des aspects humains, financiers et techniques.

Le profil et le choix des agents diplomatiques aux compétences techniques et aux qualités de négociateurs doivent être une priorité. Les décideurs éviteraient cette fuite de responsabilité de plus en plus décriée et cette relation de méfiance qui s'est installée entre des diplomates qui s'auto-suffisent et leurs ressortissants . Au lieu d'être réduites à des simples représentations des sbires d'un Chef d'Etat ou à des brochures et dépliants conçus pour des touristes, ces ambassades pourraient rendre service aux personnes à la recherche des documents sur l'état -politique, économique, culturel, social - d'un pays. Mais, combien peuvent se valoir compter un service de presse dans leur organigramme?

29janv.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

canal de vie

Vidéo