CAMEROUN :: Nécrologie : Avenir Ava repose à Nkoabang :: CAMEROON
CAMEROUN :: Nécrologie : Avenir Ava repose à Nkoabang :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: MUSIQUE
  • Cameroon Tribune : Monica NKODO
  • lundi 17 décembre 2018 11:42:00
  • 16607

CAMEROUN :: Nécrologie : Avenir Ava repose à Nkoabang :: CAMEROON

L’artiste de regrettée mémoire a été élevé au rang de Chevalier du mérite camerounais par le ministre des Arts et de la Culture samedi dernier à Yaoundé.

Un adieu déchirant. Samedi dernier, la terre de Nkoabang dans l’arrondissement de Nkol-Afamba, département de la Mefou-et-Afamba, s’est refermée sur la dépouille de Avenir Ava. S’achevaient ainsi deux jours d’hommages vibrants rendus par la famille, les artistes et les amis de ce jeune musicien brutalement arraché à la vie le 18 novembre dernier, après la levée de corps vendredi à l’Hôpital Gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé, puis la veillée artistique à la Maison du parti de Nkolndongo. Le ministre des Arts et de la Culture, Narcisse Mouelle Kombi, présent à la cérémonie, a rappelé au souvenir de tous l’œuvre remarquée du jeune artiste.

« Avenir Ava était l’une des figures les plus prometteuses de la scène musicale camerounaise à Yaoundé. Un des porte-étendards d’une génération d’artistes qui avait à cœur d’amplifier l’œuvre des précurseurs. L'info claire et nette. Une génération de jeunes artistes qui s’inscrivait de manière glorieuse dans la trajectoire de l’originalité et de l’authenticité », a déclaré le Narcisse Mouelle Kombi. Le MINAC a ensuite honoré le disparu.

« Le chef de l’Etat, grand protecteur et bienfaiteur des artistes a décidé d’honorer la mémoire de Avenir Ava. Le président Paul Biya a bien voulu lui conférer le grade de Chevalier de l’ordre du mérite camerounais à titre posthume », a annoncé le ministre. Une reconnaissance saluée par les proches de l’artiste disparu.

Avenir Ava Simon Landry quitte la scène à l’âge de 37 ans, en laissant une grande famille artistique éplorée, mais surtout une épouse, des enfants, une mère et de nombreux fans incconsolables. Il laisse au monde l’image d’un musicien talentueux qui avait encore tant de belles mélodies à proposer.

Son deuxième album était attendu pour 2019. Son registre, Avenir Ava le classait dans la World Music, même s’il a plusieurs fois posé des notes sur des œuvres d’artistes bikutsi et ekang. En 2007, il se révèle aux Camerounais avec son album intitulé « Man’Nui » (L’orphelin), particulièrement avec l’extrait « Abié ».

Cette ode aux femmes, aux mères, qui supportent leurs enfants quelles que soient les épreuves, le propulse sur le plan national et au-delà. Adieu Avenir Ava .

17déc.
Lire aussi dans la rubrique MUSIQUE

canal de vie

Vidéo