Camer.be
CAMEROUN :: Législatives et municipales 2019 : Le Purs sollicite l’appui des leaders syndicaux :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Mutations : Jenner Onana
  • vendredi 16 novembre 2018 00:28:00
  • 1040

CAMEROUN :: Législatives et municipales 2019 : Le Purs sollicite l’appui des leaders syndicaux :: CAMEROON

Serges Espoir Matomba vient d’entamer des pourparlers avec la Conférence nationale des travailleurs du Cameroun, entre autres organisations syndicales.

Le Peuple uni pour la rénovation sociale (Purs), ménage sa monture pour les élections législatives et municipales à venir. Pour aller loin lors de ces échéances électorales, Serge Espoir Matomba et son équipe ont rencontré le 10 novembre dernier, les leaders de la Conférence nationale des travailleurs du Cameroun (Entente) et de la Fédération camerounaise des syndicats du secteur de l’éducation (Fecase). Cette initiative rentre dans le cadre de ce que le parti appelle la mutualisation des forces, « afin d’affronter les prochaines échéances électorales », écrit le premier secrétaire du Purs, Serge Espoir Matomba, sur sa page Facebook.

« Les réflexions, poursuit-il, ont porté sur une alliance entre le Peuple uni pour la rénovation sociale et ces centrales, afin de créer une véritable force alternative en vue d’opérer la rupture avec l’actuel système ». L'info claire et nette. Le défi des acteurs syndicaux, affirme Serge Espoir Matomba, « est donc désormais de prendre position, mais aussi de participer à la formation politique des populations ».

Le Cameroun étant, selon le premier secrétaire du Purs, « l’un des rares pays au monde où les mouvements syndicaux se sont détachés de la scène politique, le Purs […] préconise une organisation sociale plus juste. Il est temps que tous les corps sociaux intègrent la scène politique ». Ayant occupé la huitième place lors de l’élection présidentielle du 07 octobre dernier avec 0,56%, le candidat du Purs est résolument tourné vers les élections législatives et municipales à venir. Le 12 novembre dernier, il a initié dans cette optique, une campagne dénommée « 300 maires et 100 députés en 2019 ».

Celle-ci s’adresse aux jeunes Camerounais dont l’âge se situe au-dessus de 23 ans, afin qu’ils briguent ces postes lors de ces échéances électorales prévues pour l’année prochaine. Dans un communiqué de remerciement à ses militants et sympathisants publié après la publication des résultats du scrutin présidentiel du 07 octobre dernier par le Conseil constitutionnel, Serge Espoir Matomba a affirmé être en train de travailler pour l’accomplissement de ce projet.

16nov.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo