Camer.be
CAMEROUN :: Extrême-Nord : Six morts à Kangarawa :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Le Jour : Aziz Salatou
  • mercredi 26 septembre 2018 08:59:00
  • 1261

CAMEROUN :: Extrême-Nord : Six morts à Kangarawa :: CAMEROON

Ils auraient été abattus par des combattants de Boko Haram.

Mercredi dernier, les militaires camerounais ont fait la découverte de cinq corps dans le département du Mayo Sava. Ces éléments de la Force multinationale mixte et de l'opération Alpha du Bir étaient en mission de ratissage. La veille, une douzaine d'hommes armés avaient tendu une embuscade à des paysans à Kangarawa près de Bonderi. Le mardi était en effet jour de marché à Kangarawa.

Des paysans venus de tous les recoins de l'arrondissement de Mora s'y sont rendus. C'est le soir alors qu'ils rentraient chez eux qu'ils se sont fait intercepter par leurs agresseurs, à mi-chemin entre les villages Djabire, Kossa, Kangawara et Bonderi. L'information claire et nette. Les assaillants qui seraient des combattants de Boko Haram, ont dépouillé les voyageurs de tous leurs biens.

Ils ont tué sur le champ Abba Idrissa et enlevé cinq personnes. Mis au courant de la situation, les militaires se sont déployés pour rechercher et libérer les otages.

Après une vive résistance, ils ont retrouvé les corps sans vie de Moussa, Mal Koda, Mal Gana, Goygoy et Blama Seini. Acculés, les agresseurs les ont tous exécutés par balles. Ce mode d'exécution et l'état des corps ont fait penser aux militaires que les victimes avaient été tuées peu avant leur arrivée. Dans les échanges, le caporal Émile Panga a été blessé et immédiatement évacué à N'Djamena au Tchad. Akai Said, membre du comité de vigilance, moins atteint, est soigné sur place.

26sept.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo