Camer.be
CAMEROUN :: Présidentielle 2018, Ouest: Le RDPC évite la question de la route Bafang-Nkongdjock-Yabassi :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Camer.be : Guy Modeste DZUDIE
  • mardi 25 septembre 2018 09:25:00
  • 2195

CAMEROUN :: Présidentielle 2018, Ouest: Le RDPC évite la question de la route Bafang-Nkongdjock-Yabassi :: CAMEROON

Mbombo Njoya et Marcel Niat sont invisibles sur le terrain à l’Ouest du Cameroun depuis le lancement de la campagne du Rdpc le samedi 22 Septembre dernier. Les équipes sont entrées en campagne à Bafoussam, Mbouda Bangangté, Bafang sans l’onction des deux patriarches. Et pourtant le combat s’annonce rude à Bafang comme à Bafoussam IIeme.

Au nom des jeunes supporters du candidat Biya, Michel Penka, président de la section de l’organisation des jeunes du Rassemblement démocratique du peuple camerounais(Ojrdpc), s’est engagé à mobiliser ses congénères afin que «la victoire soit accordée à leur champion ».

Les cadres locaux du Rdpc battent campagne par procuration.

Pascal Nguihé Kanté, ministre secrétaire général adjoint des services du Premier ministre, Sylvestre Ngouchinghé, sénateur et chef de la délégation du comité central du Rdpc dans la Mifi, honorable Pr Joseph Kankeu, Pr Thomas Tamo Tatietse, directeur de la planification et des infrastructures à l’université de Dschang, Angele Toukam Sandio, Jules Hilaires Focka Focka, Hyppolite Tchoutezo, Beatrice Kenfack , Florence Mekam et autres têtes fortes du Rdpc dans la localité se sont engagés à mener une campagne de proximité auprès des populations.

A Mbouda, le Pr Chrisppin Petang, chargé de mission auprès de la délégation régionale et l’ex ministre F. Xavier Ngoubeyou, ont comme à Bafoussam, apporté leur caution aux activités de campagne pilotée par le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi.

Chef de la délégation permanente du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), Ibrahim Mbombo Njoya, sultan roi des Bamoun et sénateur de la région de l’Ouest, n’est pas pour l’instant descendu sur le terrain. Pour le lancement de la campagne de Paul Biya, président de la République et candidat du Rdpc, les militants réunis à la maison du parti de Bafoussam, ont eu droit à un discours de campagne prononcé par Emmanuel Nzété, vice-président de la délégation régionale et délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Bafoussam. Celui-ci a invité les fils de la région de l’Ouest à associer leur voix à ceux de l’ensemble des partisans de Paul Biya qui, selon lui, «est majoritaire» sur l’ensemble du triangle national. La section Rdpc de Haut-nkam Est sous la houlette de son président l'honorable Wantou siantou Lucien a aussi lancé sa campagne le samedi 22 septembre dernier.

La question de la route Bafang-Nkongdjock-Yabassi esquivée

Mais lors des allocutions aucun dignitaire du Rdpc n’a eu le courage de faire le point sur l’éventuel bitumage de la route Bafang-Nkondjock Yabassi. Et pourtant il avait été annoncé que 13 milliards de francs Cfa ont été alloués pour le bitumage de cette voie de circulation.

Étaient présents le maire et le sous préfet de bakou. Les chefs traditionnels quant à eux ont été les premiers à occuper les lieux et ils ont brillé par la totalité de leur présence pour signifier l'importance de ce scrutin : la reconduction du président Paul Biya. Prenant la parole sous l'ovation de tous les militants, l'honorable Wantou Siantou
Lucien a d'abord rappelé aux militants comment la section du Haut-nkam Est a toujours eu le meilleur pourcentage dans le Haut-nkam.

25sept.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo