Camer.be
CAMEROUN :: BOKO HARAM, MIGRATIONS, FRANCOPHONIE, UNION AFRICAINE...... : Ce que Macron et Biya se sont dits :: CAMEROON
CAMEROUN :: FRANCEAFRIQUE CAMEROUN :: BOKO HARAM, MIGRATIONS, FRANCOPHONIE, UNION AFRICAINE...... : Ce que Macron et Biya se sont dits :: CAMEROON
  • L'Essentiel : Marc Mounga
  • lundi 02 juillet 2018 15:40:47
  • 7074

CAMEROUN :: BOKO HARAM, MIGRATIONS, FRANCOPHONIE, UNION AFRICAINE...... : Ce que Macron et Biya se sont dits :: CAMEROON

C’est ce qui ressort de l’entretien téléphonique de samedi dernier entre le président Paul Biya et son homologue français Emmanuel Macron.

L’entretien téléphonique entre les présidents camerounais et français du 30 juin dernier est intervenu 24 heures après l’audience accordée par le chef de l’Etat Paul Biya au secrétaire d’État français auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne. Ainsi donc, dans la perspective de son déplacement en Afrique en début de semaine et de sa participation au sommet de l’Union africaine, le président français Emmanuel Macron, a eu un entretien téléphonique samedi dernier 2018 avec le président Paul Biya. Les deux personnalités ont condamné l’attaque perpétrée le week-end dernier contre un état-major régional de la force conjointe du G5 Sahel.

Ils ont également évoqué, entre autres sujets, la situation dans la région du bassin du Lac Tchad, la nécessité de poursuivre la coopération régionale dans le domaine de la lutte contre les actions terroristes du groupe Boko Haram. Enfin, le président de la République française a réaffirmé son soutien à l’action menée par l’Union africaine pour la résolution des crises en Afrique.

Pour sa part, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne a effectué une visite au Cameroun les 28 et 29 juin derniers. Avec la France, le Cameroun entretient un partenariat dense et diversifié, incluant plusieurs secteurs d’activité. Après la rencontre avec le ministre délégué aux Relations extérieures en charge du monde islamique, Adoum Gargoum, Jean-Baptiste Lemoyne a eu un entretien de plus d’une heure au Palais de l’Unité avec le président de la République Paul Biya.

C’était en présence de l’ambassadeur  de France au Cameroun, Gilles Thibault. Les deux personnalités ont ainsi évoqué la situation actuelle de son pays, notamment celle dans les régions anglophones. Jean-Baptiste Lemoyne reconnaît que « le Cameroun constitue l’unité dans la diversité ». Cela étant, « il y a une volonté affichée pour le dialogue ». Les relations économiques et la coopération entre la France et le Cameroun, ont été passées en revue, autant que les enjeux sécuritaires dans la sous-région Afrique centrale, notamment la lutte contre Boko Haram et la situation en République centrafricaine.

« Nous avons évoqué les sujets de coopération, comme ce fameux C2D (Contrat Désengagement et Développement). Le président Paul Biya a salué un outil efficace. Nous avons plus de 300 entreprises ici qui contribuent à la création des richesses et allons continuer à avoir des relations denses qui correspondent à la demande du marché. Par ailleurs, les moyens dédiés à l’aide au développement ont été augmentés », a déclaré à la presse le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, au terme de son audience avec le président de la République Paul Biya.

02juil.
Lire aussi dans la rubrique FRANCEAFRIQUE
Vidéo