Des avions chinois MA60 en service en Afrique centrale :: AFRICA

Des avions chinois MA60 en service en Afrique centrale :: AFRICA

Des avions chinois MA60 en service en Afrique centrale :: AFRICA
Des avions chinois MA60 en service en Afrique centrale :: AFRICA
Des avions MA60, développés par la Chine, sont en train de jouer un rôle important pour aider les pays d'Afrique centrale à établir leurs réseaux aériens régionaux, a annoncé vendredi la Société de l'industrie de l'aviation de Chine (AVIC). Un total de 14 avions MA60 sont actuellement en service dans sept pays d'Afrique centrale, assurant 20 lignes aériennes régionales, a précisé l'AVIC, une entreprise d'Etat.

"L'aviation est une industrie haut de gamme et un élément important dans la coopération entre les pays le long de la Ceinture et de la Route, afin de promouvoir leur connectivité et leur coopération industrielle", a affirmé Tan Ruisong, président de l'AVIC. "En tant que pilier de l'industrie de l'aviation chinoise, l'AVIC va tout faire pour fournir nos produits et services aéronautiques ainsi que nos solutions en termes de transport aérien en construisant une route de la soie dans le ciel".

Davantage d'avions civils développés par la Chine, tels que les MA60 et les Y12, sont actuellement en service dans des pays situés le long de la Ceinture et la Route et soutiennent leur transport aérien.

Le MA60 à moteur turbo est produit par la filiale de l'AVIC, la Société de l'industrie aérospatiale de Xi'an, ville située dans le nord-ouest de la Chine et point de départ de l'ancienne route de la soie. Cet avion a été conçu pour s'adapter aux pistes courtes.

Un total de 108 MA60 avaient été livrés à 18 pays en septembre 2017. Ils ont été mis en service sur 300 lignes aériennes à travers le monde. L' AVIC International Aero-Development Corporation (AVIC International), une filiale de l'AVIC, s'est engagée activement dans la mise en oeuvre de certains projets tels que le Programme de coopération sino-africaine sur l'aviation régionale.

Afin d'assurer un fonctionnement efficace et sans problème des avions chinois en Afrique, l'AVIC International a mis en place un réseau et un service client en Afrique pour les appareils chinois.

Par ailleurs, elle a établi un centre marketing pour les appareils chinois dans les régions anglophones et francophones en Afrique. L'AVIC International a établi un centre de soutien technique et un centre de maintenance pour les avions chinois en Afrique. Trois centres de pièces détachées pour les avions construits en Chine sont actuellement en chantier.

© Source : Xinhua

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

excamerounais
Des avions chinois MA60 en service en Afrique centrale :: AFRICA France (Orcier)
L'Afrique, éternelle consommatrice des biens et technologie produits par d'autres
Ces avions ne sont en rien en train d'aider l'Afrique
C'est la même chose que l'époque coloniale ou construisait des routes uniquement en faveur des exportations
Il y a quelques années, la chine importait encore des trains de France
Aujourd'hui, elle est devenue le N°1 mondial dans ce domaine, contraignant français (Alstom) et allemands (Siemens) à la fusion pour occuper le 2è rang mondial
En 1984 quand le Cameroun devait champion d'Afrique, il y avait à peine un championnat de foot en Chine

excamerounais
Des avions chinois MA60 en service en Afrique centrale :: AFRICA France (Orcier)
Africa, eternal consumer of goods and technology produced by others
These planes are not helping Africa
It's the same thing as the colonial era or it built roads only for exports
A few years ago, China still imported trains from France
Today, it has become the world leader in this field, binding French (Alstom) and German (Siemens) to the merger to occupy the 2nd world rank
In 1984 when Cameroon won the African championship, there was hardly a football championship in China
Epervier
Des avions chinois MA60 en service en Afrique centrale :: AFRICA Canada (Sainte-Catherine)
@EXCAMEROUNAIS

Adez-nous à renverser le régime néo colon

Nous pourrons ensuite construire au autre Cameroun

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@