Affaire Fondation Ayah contre Ernest Obama, Vision 4 et l’Anecdote : Le procès renvoyé au 14 octobre
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Affaire Fondation Ayah contre Ernest Obama, Vision 4 et l’Anecdote : Le procès renvoyé au 14 octobre :: CAMEROON

Dans le cadre de l’affaire qui oppose la Fondation Ayah au groupe l’Anecdote, les avocats de la défense remettent en cause la compétence du tribunal de première instance pour juger cette procédure judiciaire pendante depuis plus d’un an.

L’affaire Fondation Ayah contre Ernest Obama, Vision 4 et l’Anecdote a été renvoyée au 14 octobre 2021. Cette décision a été prise hier au tribunal de première instance de Yaoundé, Centre. Le renvoi est justifié par le fait que les avocats du groupe l’Anecdote contestent la compétence de cette juridiction pour juger la procédure judiciaire dans laquelle Ernest Obama, Vision 4 et le groupe l’Anecdote sont poursuivis pour propagation de fausse nouvelle et diffamation. 

Depuis plus de deux mois, ces avocats ont fait appel de la décision rendue le 13 juillet 2021, laquelle déclarait le tribunal de première instance compétent pour juger cette affaire. La Cour d’appel du centre avait été saisie depuis le mois d’août 2021 pour se prononcer sur l’exception soulevée par les avocats de la défense. Il était question que cette juridiction se prononce avant l’audience prévue le 14 septembre 2021 question de permettre à ce que les débats puissent s’ouvrir. 

Le plaignant pour sa part affirme que la Cour d’Appel n’avait que sept jours conformément à la loi pour se prononcer sur la demande des avocats de la défense qui contestent la compétence du tribunal de première instance à juger une affaire de propagation de fausse nouvelle. Cette stratégie mise en place par la défense pour empêcher l’évolution de la procédure judiciaire.

C’est depuis le 7 janvier 2020 que le tribunal de première instance de Yaoundé Centre administratif a été saisi d’une plainte de la Fondation Ayah contre le Groupe Anecdote, jean Pierre Amougou Belinga et Ernest Obama. Cette ONG qui assiste les victimes de la crise anglophone avait fait l’objet des accusations dans le cadre de la crise anglophone. Le responsable de l’ONG accuse Ernest Obama d’avoir relayé sur les antennes de la télévision vision 4 les propos d’un ex combattant séparatiste reconverti. Cet ex-séparatiste accusait la fondation de livrer les armes aux séparatistes dans le cadre de la crise anglophone. 

Les propos repris par Obama qui présentait la Fondation Ayah comme une association qui intervient pour aggraver la situation dans les régions du Nord-Ouest et Sud- Ouest. C’était lors d’une émission dénommée Tour d’horizon, diffusée sur la chaîne de télévision Vision 4. De janvier 2020 jusqu’à ce jour, les comptes bancaires de la Fondation Ayah restent toujours bloqués alors que cette ONG ne fait l’objet d’aucune plainte.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo