Yaoundé V : Ketcha Courtès lance le bitumage de la route de Nkolmesseng
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Yaoundé V : Ketcha Courtès lance le bitumage de la route de Nkolmesseng :: CAMEROON

Bientôt la fin du calvaire pour les populations du quartier Nkolmesseng, dans le 5 ème Arrondissement de Yaoundé la capitale politique du Cameroun. La ministre de l'Habitat et du Développement urbain ( Minhdu), Célestine Ketcha Courtès, a procédé à la cérémonie de lancement des travaux de bitumage de cette route, hier, mardi, 17 août 2021. 

A en croire  les déclarations du  maître d'ouvrage, les travaux de bitumage de la route principale Nkolmesseng consistent en  la construction de plusieurs tronçons de voirie primaire d'un linéaire de 6,7 km, sur le tronçon Carrefour Lycée Bilingue – Carrefour Momebelengal – Carrefour Ottou – Carrefour Tradex Eleveur, avec deux  chaussées de deux voies de circulation chacune, séparée par un terre-plein central de deux mètres de large ; des trottoirs ; l’éclairage public, ainsi que des   arbres à planter  le long du corridor. Pour ce qui est du  second tronçon de ce chantier de Nkolmesseng, son linéaire est  de 1,7 km. Il  va du Carrefour Safari, au Carrefour Tradex Eleveur, en passant par la chefferie traditionnelle de céans, avec  une chaussée à deux  voies. 

La construction de deux tronçons supplémentaires en vue de rendre encore plus fluide le trafic au quartier Nkolmesseng, est programmée pour 2022. Le premier tronçon de 1,4 km, partira  du Carrefour Safari – Carrefour Fabrique – Carrefour Mebecity, vers Minboman.  La seconde voie, longue de 1,2 km, s'étirera du Carrefour Momebelengal, au Carrefour Fabrique.

Oyom -Abang dans le 7ème Arrondissement de Yaoundé, n'est pas en reste.
Les travaux dans ce quartier prévoient la construction de la voirie primaire, sur un linéaire  total de 5,5 km, soit une chaussée à deux voies de 3,5 m chacune. Avec un premier tronçon de 2,6 km, Carrefour Petit marché d’Oyom - Abang – Intersection route Leboudi. Un second tronçon de 1,3 km, allant du Carrefour Camp Sonel, au Carrefour Evouna Bella. Et un troisième tronçon de 1,6 km, qui va du Carrefour Centre Oyom - Abang au Carrefour Nkolbisson.
 
Pour les travaux des deux routes principales annoncées dans les deux quartiers, c'est une enveloppe de  10 540 312 097 FCFA TTC qui, est engagée. Un marché signé entre le chinois Sinohydro Corporation Limited et la miaire de la ville de Yaoundé, en sa qualité de maître d’ouvrage délégué, pour une durée d’exécution de 18 mois, en plus des 12 mois supplémentaires, pour le suivi de la période de garantie. Le montant du marché attribué à l'entreprise chinoise, ne concerne pas les voies additionnelles.  Le groupement TPF Consultores / Luxan Engeneering, en assurera la mission de contrôle, pour un budget de 727 096 759 FCFA TTC.

C'est par le truchement du  Projet de développement des villes inclusives et résilientes (Pdvir) qu'un linéaire de 15 km de voiries primaires, seront entièrement modernisées, pour rentrer dans le portefeuille du patrimoine infrastructurel de la ville de Yaoundé. Toute chose qui facilitera alors  la mobilité urbaine dans  la capitale politique du Cameroun.

Beaucoup d'observateurs s'accordent à dire que les descentes régulières de la Minhdu,  Célestine  Ketcha Courtès sur les chantiers d'infrastructures,  ont un impact positif sur la célérité des travaux, leur qualité, ainsi que le respect des délais contractuels, le tout pour des villes camerounaises plus attrayantes et à la mobilité urbaine améliorée. Une bonne chose que d'avoir une ministre aussi dynamique, pour un Cameroun qui accueille la Coupe d'Afrique des nations de football, du 09 janvier au 06 février 2022.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo