NE VOUS FAITES PAS VACCINER! PAR PAUL ELLA
CAMEROUN :: SANTE

CAMEROUN :: NE VOUS FAITES PAS VACCINER! PAR PAUL ELLA :: CAMEROON

Je répète et j'insiste, ne vous faites pas vacciner ! Il n'y a pas un seul argument valable pour le faire. Même le médecin le plus zélé n'en sait rien. On a à faire à des perroquets qui répètent servilement ce qu'on leurs demande de dire, mais sachez que c'est chacun qui porte sa croix. Les gouvernants, médias et autres médecins marchands savent leurs intérêts à écouler leurs doses de charlatans.

Et vous? Comptez-vous le faire parce que vous en maîtrisez tous les contours ou parce que vous vouez une confiance aveugle à votre médecin, vos médias et vos dirigeants ? Agissez-vous par mimétisme ou prenez-vous du recul pour vous faire votre propre opinion ?

Sachez tout de même que:

- le vaccin Moderna est en préparation depuis au moins 2018, donc bien avant le début de la pandémie en 2019;

  • tous les vaccins anti-Covid sont en phase d'expérimentation, dont certains jusqu'en 2023;
  • - comment accepter de se faire vacciner quand on a aucun recul et strictement aucune preuve de l'efficacité et des effets secondaires et même mortels à moyen et long terme, alors que tous les autres vaccins jusqu'ici ont connu  des périodes de tests et d'observation en laboratoires pendant 5 ans minimum?
  • - ces prétendus vaccins anti-Covid ne sont en fait pas des vaccins, le principe des vaccins étant d'inoculer un agent pathogène mort ou atténué au patient pour ainsi provoquer une immunité. Il s'agit d'une technique d'ARN Messager, jamais expérimentée sur l'Homme;
  • - les patrons des firmes qui produisent les vaccins anti-Covid, à l'instar de celui de Pfizer, refusent de se faire inoculer leurs propres vaccins;
  • - plusieurs de ces firmes pharmaceutiques traînent de nombreuses casseroles et scandales du fait du caractère nocif de leurs produits;
  • - l'OMS est inféodée financièrement par tous ces grands groupes pharmaceutiques, ce qui biaise logiquement leurs décisions ;
  • - le principal objectif de l'industrie pharmaceutique n'a jamais été de soigner, sinon, il faudrait croire que l'industrie de l'armement travaille à sauver des vies ;
  • - dès l'annonce de la disponibilité de leurs vaccins, les patrons de Moderna et de Pfizer ont fait des bons vertigineux dans le classement des plus grosses fortunes de la planète;
  • - le négociateur à la tête des démarches européennes pour l'admission des vaccins et leur acquisition est un ancien employé de Big Pharma et l'ancien président de la fédération des industries pharmaceutiques européennes;
  • - l'OMS a rejeté systématiquement toutes les solutions alternatives au vaccin, tout en ne parvenant pas à contester leur efficacité pourtant démontrée;
  • - certains vaccins pourtant admis dans le dispositif Covax ne sont pas reconnus par certains pays occidentaux dans leur passeport vaccinal;
  • - en Afrique, des millions de personnes se sont précipitées vers le vaccin sous la propagande et souvent la menace de leurs gouvernements, alors que ces personnes n'ont aucune garantie de recevoir la deuxième dose indispensable dit-on, à l'immunité ;
  • - des milliers de médecins de haut vol se sont constitués en groupes d'alerte partout dans le monde pour dénoncer la supercherie du Covid et de ses vaccins. Non, la pensée unique imposée par les medias mainstream ne peut plus prospérer;
  • - les fabricants des vaccins anti-Covid reconnaissent qu'une fois vaccinées, les populations peuvent encore contracter le virus et le transmettre...
  • Vous y comprenez quelque chose, vous?
  • Enfin, et loin d'avoir été exhaustif sur la liste interminable des incongruités sur cette PLANdémie organisée, le Covid qui excite tant ne fait même pas 0,05% de décès dans le monde, d'après les chiffres officiels, quand on sait que les spécialistes reconnaissent que, des cas comptabilisés Covid, à peine 40% sont effectivement dus au Covid. En Afrique, le paludisme fait des centaines de milliers de morts chaque année, mais aucune solution définitive n'est trouvée, depuis plus d'un siècle. Mais les africains sont encouragés, voire contraints à recevoir la dose magique de Covid, alors qu'on sait que cette maladie n'est même pas centième sur la liste des premières causes de mortalité en Afrique. Surtout que ces tests Covid déclarent positifs tout et n'importe quoi. Posons-nous les bonnes questions, prenons ensuite les bonnes résolutions. Un mensonge répété même mille fois ne finira jamais par devenir une vérité. La vérité n'est pas non plus dans le nombre de ceux qui proclament un mensonge. Ne tirons pas avant de viser. Il risque d'être trop tard pour réajuster. A bon entendeur...
  • Paul ELLA Président AFRICAN REVIVAL 

Lire aussi dans la rubrique SANTE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo