MONDE ENTIER  :: TOUT SAVOIR SUR LE CORONAVIRUS 2019 :: WORLD
MONDE ENTIER  :: TOUT SAVOIR SUR LE CORONAVIRUS 2019 :: WORLD
 
MONDE ENTIER :: SANTE MONDE ENTIER  :: TOUT SAVOIR SUR LE CORONAVIRUS 2019 :: WORLD
  • https://www.griote.tv/tout-savoir-sur-le-coronavirus-2019/ : Source
  • mercredi 01 avril 2020 13:08:00
  • 2640

MONDE ENTIER :: TOUT SAVOIR SUR LE CORONAVIRUS 2019 :: WORLD

Les coronavirus font partie de la vaste famille des virus dont certains infectent les animaux et d’autres l’homme. Leur nom est inspiré de la forme de couronne qu’ont les protéines qui les enrobent.

Selon le ministère de la santé publique du Cameroun, chez l’être humain, plusieurs coronavirus peuvent entraîner des infections respiratoires dont les manifestations vont du simple rhume à des maladies plus graves comme le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Le SRAS-CoV2 est le dernier coronavirus qui a été découvert et qui est responsable du COVID-19 (Maladie à Coronavirus 2019).

LES CORONAVIRUS ONT CAUSE DES EPIDEMIES MORTELLES

Depuis 2002, ces virus en forme de couronne hébergés par des animaux et transmis à l’homme ont été à l’origine de deux principales épidémies mortelles.
• Le SRAS-CoV (2002-2003), ou coronavirus à l’origine d’un syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), apparu en Chine avec plus de 8 000 cas recensés dans 30 pays et 774 décès.
• Le MERS-CoV (2012-2013), ou coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient, ainsi désigné car il a été détecté pour la première fois en Arabie saoudite. 1 589 cas et 567 personnes décédées dans 26 pays.

La troisième épidémie mortelle est celle liée au SARS-CoV-2, apparu en Chine en décembre 2019.

CORONAVIRUS : UNE PANDÉMIE QUI FAIT DES RAVAGES

Selon l’épistémologiste Arnaud Fontanet, le Covid -19 est d’origine animale. Un type de coronavirus transmis à l’homme à partir d’un animal, en particulier le pangolin. Seulement les recherches sont en cours en Chine pour confirmer cette hypothèse.

Le nouveau coronavirus SARS-cov2 à l’origine de la maladie covid-19, a été découvert pour la première fois en Chine dans la ville de Wuhan, où transitent plusieurs espèces animales dont le pangolin. Les premières personnes ayant contracté cette maladie en décembre 2019 s’étaient rendus dans un marché de Wuhan où étaient vendus des animaux parmi lesquels les mammifères sauvages.

Mais d’après le docteur Giuseppe Remuzzi, directeur de l’institut de recherche pharmacologique de Milan, le coronavirus aurait circulé en Italie avant même le début de l’épidémie en Chine. Pour lui, le coronavirus à fait son apparition en Italie avant janvier.
Ayant touché plus 125 pays le 11 mars dernier, l’OMS l’a qualifié de pandémie en raison du niveau «alarmant» et de la «sévérité» de la propagation du virus dans le monde entier.

TRANSMISSION DU CORONAVIRUS

Selon le ministère de la santé, le COVID-19 est une maladie contagieuse qui se propage entre humains par voie aérienne. «La maladie se transmet d’une personne malade à une personne saine par des gouttelettes lors des éternuements et de la toux et même lorsqu’on parle, mais surtout à 80 % par contact manuel ou par l’intermédiaire d’un objet contaminé. Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées ». Les coronavirus survivent quelques heures dans le milieu extérieur, sur des surfaces inertes sèches. En milieu aqueux, ces virus peuvent survivre plusieurs jours, souligne le ministère de la Santé.

LES SYMPTÔMES

Une fièvre supérieure à 37,5°C, une toux sèche ou grasse, des signes respiratoires de type : sensation d’oppression et/ou douleur thoracique, avec parfois essoufflement, des frissons, des courbatures, une fatigue inhabituelle, des maux de tête.

Les symptômes principaux à surveiller sont la fièvre et les signes de difficultés respiratoires de type toux ou essoufflement, d’après le MINSANTE.

MESURES BARRIÈRES CONTRE LE CORONAVIRUS

Se laver les mains fréquemment au savon, tousser et éternuer dans le creux de son coude, se saluer sans se serrer la main, éviter les bises et embrassades, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, garder une distance d’1 mètre, éviter de se toucher le visage, porter un masque lorsqu’on est malade. La mise en quarantaine des personnes suspectes et même la fermeture des frontières aux pays touchés par la pandémie.

LES PERSONNES LES PLUS VULNERABLES

Selon une analyse publiée le 17 février par le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (CCDC), les enfants sont moins touchés. Jusqu’à 39 ans, le taux de mortalité reste très bas à 0,2%, puis passe à 0,4% chez les quadragénaires, 1,3% chez les 50-59 ans, 3,6% chez les 60-69 ans et 8% chez les 70-79 ans. Les personnes âgées de plus de 80 ans sont les plus vulnérables avec un taux de mortalité de 14,8%.

BILAN DE CETTE MALADIE DEPUIS SON APPARITION

Selon l’OMS, au 28 mars, environ 597 000 cas cumulés sont confirmés dans le monde, dont environ 133 000 personnes guéries et 27 000 morts. 199 pays et territoires sont touchés par cette crise sanitaire mondiale, avec des foyers majeurs en Chine, en Italie, aux Etats-Unis, en Espagne, en Allemagne, en Iran et en France.

Il y a un mois seulement, seul un pays d’Afrique sub-saharienne était touché par l’épidémie. Mais l’Afrique compte désormais plus de 3300 cas et 90 décès, soit 43 pays africains sur 54 touchés à la date du 29 mars.

TRAITEMENT DU CORONAVIRUS

Malgré l’Apivirine, médicament produit au Bénin et la chloroquine validée comme faisant partie du protocole pour soigner la maladie, l’Organisation Mondiale de la Santé met en garde contre l’automédication.

01avril
Lire aussi dans la rubrique SANTE

canal de vie

Vidéo