CAMEROUN :: La régie du terminal à conteneurs fait des prodiges :: CAMEROON
CAMEROUN :: La régie du terminal à conteneurs fait des prodiges :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: ECONOMIE
  • LA NATION : Emmanuel Mvele
  • jeudi 23 janvier 2020 10:33:00
  • 5463

CAMEROUN :: La régie du terminal à conteneurs fait des prodiges :: CAMEROON

Quelques jours ont suffi pour que la nouvelle régie créée au sein de la plateforme portuaire de Douala-Bonabéri réalise des performances supérieures à celles de l’ancien concessionnaire.

Le travail réalisé par la régie du terminal à conteneur depuis sa mise sur pied qui est relativement récente sur la plateforme portuaire ne cesse de rencontrer l’adhésion des usagers qui ne cachent pas leur satisfaction. La Rtc-régie du terminal à conteneurs réalise, de l’avis des experts, des performances encourageantes largement au-dessus de celle de l’ex concessionnaire.

Des sources internes au port, on apprend que la productivité moyenne réalisée en 12 jours a atteint 18,8 conteneurs par heure de navire à quai sur la première escale CMA CGM et moyenne globale de 16,6 conteneurs par heure sur plusieurs navires. Tout le contraire de son devancier qui « A la même période en 2019, qui était égale à 17,3 conteneurs par heure de navire à quai entre le 02 janvier 2019 et 12 janvier 2019 » détaille la même source.

Malgré les contraintes, la réalité des chiffres montrent que les performances d’exploitation du terminal à conteneurs du port de Douala-Bonabéri durant la première décade de janvier 2020 se situent au-delà des attentes, de quoi faire la fierté des autorités portuaires qui oeuvrent pour la modernisation accrue de la place portuaire. La régie du terminal à conteneurs monte progressivement en puissance depuis sa mise en service. D’ailleurs, son ambition majeure c’est de « montrer par les faits et par les chiffres qu’une amélioration sensible des performances d’exploitation du terminal à conteneurs de Douala-Bonabéri est possible grâce à la mobilisation des ressources humaines et matérielles nécessaires et une meilleure concertation avec les usagers du terminal »

Au demeurant, la régie du terminal à conteneurs en dépit de l’obsolescence des installations, entend aller bien au-delà de ce qui était fait depuis 15 ans. Ceci pour la bonne santé de l’économie camerounaise qui doit être compétitive.

23janv.
Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE
Vidéo