PAYS-BAS :: Des retrouvailles entre Charles Blé Goudé et Guillaume Soro à La Haye :: NETHERLANDS
PAYS-BAS :: Des retrouvailles entre Charles Blé Goudé et Guillaume Soro à La Haye :: NETHERLANDS
 
PAYS-BAS :: POLITIQUE
  • Camer.be : Olivier Berhuse
  • lundi 25 novembre 2019 07:05:00
  • 2373

PAYS-BAS :: Des retrouvailles entre Charles Blé Goudé et Guillaume Soro à La Haye :: NETHERLANDS

L'ancien président de l'assemblé nationale de Côte d'Ivoire, Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020, a rencontré hier dimanche (24/11/2019, Ndlr) Charles Ble Goude, l'ex-chef des Jeunes Patriotes en liberté conditionnelle.

La rencontre des ex-frères ennemis survient près de 10 ans après la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d'Ivoire, qui a fait des milliers de morts.

M. Soro soutenait alors l'actuel président Alassane Ouattara, tandis que M. Blé Goudé était un des plus fervents partisans de Laurent Gbagbo, le président de la Côte d'Ivoire de l'époque.

Leur rencontre est "placée sous le signe de la recherche de la paix (…) entre deux camarades de lutte de longue date", selon l'Agence France-Presse, qui cite un communiqué conjoint des deux parties.

Guillaume Soro et Charles Blé Goudé "ont exprimé leur compassion et leur solidarité au peuple de Côte d'Ivoire pour les traumatismes et les nombreux préjudices subis au cours de la crise".

Pour l'avenir, les deux leaders politiques "s'engagent à œuvrer pour une réconciliation sincère" et "conviennent que la réconciliation doit se nourrir de vérité et de repentance, gage de tout pardon".

Les deux ex-dirigeants de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (Fesci) "réaffirment la nécessité de privilégier la voie du dialogue, de la négociation et de la concertation dans la résolution des conflits".

Au terme de cette visite, le communiqué final a résumé cette visite placée sous le signe de « la recherche de la paix et de la réconciliation ».

Dans ce communiqué, les deux leaders ont salué la mémoire de toutes les victimes des récentes crises et présenté des condoléances à leurs familles en exprimant leur compassion et leur solidarité au peuple de Côte d’Ivoire pour les traumatismes et les préjudices subis pendant ces crises. Aussi, se sont-ils engagés à œuvrer à une réconciliation sincère et non propagandiste, une réconciliation qui « doit se nourrir de vérité et de repentance ».

Guillaume Soro et Charles Blé Goudé ont souligné la nécessité de privilégier le dialogue et la concertation dans la résolution de tous les conflits pouvant subvenir dans la marche de la Côte d’Ivoire. Aussi, ont-ils lancé un appel au pouvoir d’Abidjan pour l’organisation d’assises politiques nationales en vue de vider tous les passifs de la récente crise. Allusion faite aux conflits de 2010 -2011 pour que « toutes les filles et les fils de la Côte d’Ivoire se retrouvent au chevet de la mère-patrie ».

25nov.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo