Morte dans un incendie
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Morte dans un incendie :: CAMEROON

Une femme invalide d’une quarantaine d’années a brutalement perdu la vie ce 14 octobre, calcinée par des flammes. Le drame s’est produit au lieu-dit Grand Moulin à Deido (arrondissement de Douala 1 er ). Selon les témoignages, la concession construite en matériaux provisoires a été dévastée en quelques minutes par la furie des flammes.« J’étais en train de dormir puisque je travaille le soir. Subitement ma femme est arrivée en courant en me demandant de sortir. Une fois dehors, j’ai vu les flammes au-dessus de notre maison.

Mes voisins les plus proches n’étaient pas là. Ils n’ont rien sauvé. C’est bien après que j’ai appris le décès d’une femme malade qui logeait ici», témoigne Ibrahim Kenne, locataire. Les sapeurs-pompiers appelés à la rescousse ont juste réussi à circonscrire et éteindre les flammes. Le bailleur déclare avoir perdu tous ses documents officiels, y compris ceux du terrain, par ailleurs litigieux.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo