SÉNÉGAL :: Les priorités du quinquennat du président sénégalais Macky Sall :: SENEGAL
SÉNÉGAL :: Les priorités du quinquennat du président sénégalais Macky Sall :: SENEGAL
 
SÉNÉGAL :: POLITIQUE
  • Avec : BBC Afrique
  • mardi 02 avril 2019 09:31:00
  • 1504

SÉNÉGAL :: Les priorités du quinquennat du président sénégalais Macky Sall :: SENEGAL

Réélu avec plus 58% des voix lors du premier tour de la présidentielle du 24 février, Macky Sall entame ce mardi son deuxième et dernier mandat selon la constitution sénégalaise.

Il est attendu sur plusieurs chantiers.

L'apaisement du climat politique

Suite à la validation de sa victoire à la présidentielle par le Conseil constitutionnel, le président Macky Sall a tendu la main à l'opposition. Dans son discours après la proclamation des résultats, il a appelé à un dialogue politique "ouvert et inclusif ".

Pour les proches du président élu, cet appel vise à apaiser le climat socio politique qui a connu une surchauffe durant la campagne électorale.

L'opposition n'a pas encore officiellement répondu à cette offre de dialogue.

Selon plusieurs observateurs, il y a peu de chance que certains opposants y prennent part, même si certains leaders de l'opposition et de la société civile n'ont pas fermé la porte.

Toutefois, ils souhaitent qu'il soit ouvert, inclusif et permette d'aboutir à des réformes institutionnelles qui renforceront l'état de droit et la gouvernance.

La poursuite du Plan Sénégal Emergent

Lancé en 2014, le Plan Sénégal Emergent PSE est aujourd'hui le référentiel de la politique de développement économique et sociale au Sénégal. Le second mandat du président Macky Sall sera consacré à la poursuite et l'accélération des chantiers prévus dans ce plan de développement articuler autour de chantiers prioritaires.

Ce plan doit permettre au Sénégal d'atteindre l'émergence d'ici à 2035, grâce à une accélération de la croissance, une transformation structurelle de l'économie, et une amélioration du capital humain et des de l'État de droit.

La phase 2 du PSE qui s'étend sur la période 2019-2023 a été décliné en plan d'actions qui comprend sept domaines prioritaires, à savoir : Le développement de l'agriculture des infrastructures, de l'énergie des industries, de l'économie numérique, du tourisme et de la finance.

D'un montant global de 14 098 milliards de francs CFA, il vise la réalisation de 700 projets et un objectif de croissance du PIB à 9, 1 % sur la période 2019-2023.

Cette mise en œuvre de la seconde phase du PSE, coïncide avec le début de l'exploitation pétrolière prévue en 2022. Cette perspective suscite beaucoup d'attentes auprès des populations qui espèrent des retombées sur leur pouvoir d'achat et la baisse du cout de l'énergie.

La priorité aux femmes et aux jeunes

C'est l'un des engagements du président Macky Sall lors de la campagne électorale.

Selon l'agence nationale de la statistique et de la Démographie, le taux de chômage des jeunes est à plus 15% au Sénégal.

La présidence de la République affirme que 500 000 emplois hors emplois agricoles et commerces ont été créés depuis 2017. Pour le nouveau mandat, Macky Sall s'est engagé à doter tous les départements du pays de centres de formation professionnelle.

En ce qui concerne les femmes, le défi reste la poursuite de leur autonomisation et la réduction des inégalités entre les hommes et des femmes.

La création de la délégation générale pour l'entreprenariat rapide dédiée aux femmes et aux jeunes en septembre 2017, avec un budget annuel de trente milliards de FCFA s'inscrit dans le cadre de cette ambition.

02avril
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo