Des batailles au sein du RDPC et l’alternance à Yaoundé
CAMEROUN :: MéDIA

CAMEROUN :: Des batailles au sein du RDPC et l’alternance à Yaoundé :: CAMEROON

Les renouvèlements des organes de base du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) parti au pouvoir à Yaoundé donnent lieu à des batailles au couteau. Signe d’une alternance probable à la capitale. Déjà, avec le mouvement des Frankistes la bataille se déploie en hexagone.

Dans les Sections Rdpc du Wouri, c’est le journal Realités Plus qui tance le Maire de la ville de Douala : « Roger Mbassa Ndine les coups bas vous servaient donc à quoi ? Voilà tous les 6 maires réélus présidents » Après avoir fait campagne 24/24 dans les cellules sous-sections, les 6 maires du Wouri ont été réélu présidents des sections le 19 septembre 2021. Le maire de Douala Roger Mbassa Ndine et ses candidats sont en larmes. A la tête d’une équipe de Kongossas et de coups bas contre les présidents sortants, ça apprendra au maire de ville de Douala à ne plus dénigrer pour rien des sommités politiques telles que Lengue Malapa, Fampou Denise, Ernest Edimo, Valention Epoupa, Richard Geungwang  et Hervé Moby qui savent se casser en mille pour sauver le Rdpc dans le Wouri et soutenir leprésident Paul Biya.

Au Bureau de section Rdpc de la capitale Yaoundé, « Messi Atangana ‘’ bastonné ‘’ à Yaoundé » Pour La Republique Presse, Le verdict des urnes révèle un échec cuisant, un résultat déroutant, humiliant et catastrophique pour le maire de ville, qui a été réduit en bouillie le maire de Yaoundé 3, dont les scores victorieux dans les 08 sous sections en compétition le 20 septembre dernier, plafonnent à plus de 95 % des voix. Luc Messi Atangana vient de mordre la poussière avec sa liste, face à Lucas Owona, plébiscité par le peuple du parti du flambeau ardent.

Cependant que « Ngalle Bibehe évalue les opérations dans le Moungo » Pour le Quotidien, Dans sa posture de président de la Commission Départementale de Contrôle des opérations de renouvellement des bureaux des organes de base Rdpc dans le Moungo, le ministre Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe a présidé hier lundi, 20 septembre 2021, à la permanence Rdpc de Nkongsamba, une réunion y afférente.

À l’etranger, le Concert de Valsero au Zénith de Paris a fait foule. Au pays déjà on parle d’une manifestation culturelle qui s’est muée en meeting politique. La Voix du centre parle du « défi du général à Paul Biya ». Le rappeur camerounais très engagé s’est offert un spectacle inédit au Zénith de Paris dans une salle de plus de 7000 personnes que le général a dénoncé la mauvaise gouvernance au Cameroun et il a également saisi cette occasion pour lancer un appel au retour à la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

En face, il y a eu une « Forte mobilisation des Franckistes en France » pour l’alternance politique au Cameroun. Le journal La Voix des jeunes écrit que, Créé en octobre 2013 par Mohammed Rahim Noumeu, pour prôner la paix, l’unité nationale et soutenir une transition politique générationnelle et pacifique au Cameroun, le Mouvement Citoyen des Franckistes pour la Paix et l’Unité du Cameroun (MCFP) dépose ses valises en France, avec pour objectif, la conquête de tout l’espace européen.

Lire aussi dans la rubrique MéDIA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo