La veuve de Floribert Chebeya à Kinshasa, après 10 ans d’exil
RD CONGO :: SOCIETE

RD CONGO :: La veuve de Floribert Chebeya à Kinshasa, après 10 ans d’exil :: CONGO DEMOCRATIC

Après plus de 10 ans d’exil, Annie Chebeya, la veuve de l’activiste des droits de l’Homme est retournée ce mercredi 23 juin à Kinshasa.

Elle a été accueilli avec ses enfants à l’aéroport International de Ndjili par le député national Eliezer Ntambwe et Paul Nsapu, membre de la FIDH (Fédération Internationale pour les Droits Humains).

Annie Chebeya avait quitté le Congo il y a 10 ans à la suite de l’assassinat en juin 2010, de son mari, alors directeur exécutif de l’ONG La Voix des Sans Voix (VSV) et de son assistant Fidèle Bazana. Acte attribué par des responsables de la police nationale congolaise. 

A en croire plusieurs sources concordantes, elle est venue pour recevoir le trophée des femmes ayant milité aux côtés de leurs maris.

La veuve Chebeya vit avec sa famille à Ottawa (Canada). 

Le procès de l'affaire Chebeya avait abouti à la condamnation en 2015, par la Haute cour militaire, du colonel Daniel Mukalay à 15 ans de servitude. D’autres suspects comme le major Christian Kenga Kenga se trouvent aux arrêts.

Mais les organisations de la société civile dont la VSV réclament la rouverture du procès pour juger le général John Numbi qui est présenté comme le commenditaire de ce double assassinat. Plusieurs policiers se trouvant en exil et qui avaient exécuté l’ordre dans cette affaire ont indiqué qu’ils sont prêts à témoigner dans un nouveau procès pourvu que leur sécurité soit garantie. 

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo