Détournement des fonds covid19 : la présidence et le premier ministère sur le banc des accusés.
CAMEROUN :: MéDIA

CAMEROUN :: Détournement des fonds covid19 : la présidence et le premier ministère sur le banc des accusés. :: CAMEROON

Le covidgate. Une affaire qui met tout le gouvernement en ébullition. Le ministre d’Etat SG de la présidence de la République, le premier ministre, ainsi que plusieurs ministres et prestataires. Des personnes interdites de sortie du territoire.

Le journal La Nouvelle indique que « 160 personnes interdites de sortie du territoire »  Et la Panique générale chez 13 membres du gouvernement et plusieurs prestataires de services. Pour le journal Sans Détours,  «Le PM et le Minsanté devant le Conseil constitutionnel dès ce lundi ».La première audience du recours en annulation de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en cours au Cameroun, et à la condamnation de Joseph Dion Ngute et Malachie Manaouda pour violation de la constitution, introduite le 24 mai dernier par Dr Joachim Tabi Owono auprès du juge constitutionnel, est prévue ce lundi au Palais des Congrès de Yaoundé.

Jean Michel Nintcheu, président provincial du Social Democratic Front et député à l’assemblée nationale pointe du doigt le secrétaire général à la présidence de la République. Le quotidien La Nouvelle Expression titre que «Nintcheu charge Ngoh Ngoh». Le bouillant député Sdf du Wouri-Est sur les trousses du Ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la République pour la gestion des fonds de riposte contre Coronavirus. Une titraille partagée par Tribune d’Afrique  «Nintcheu accuse Ngoh Ngoh».Dans une déclaration fleuve le député du Sdf tient le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence pour le premier responsable des dérives de gestion des fonds alloués à la lutte contre le Coronavirus, notamment sur le dossier concernant la fabrication avortée de l’hydroxychloroquine au Cameroun.

Le ministre de la Santé publique quant à lui n’est pas au bout de ses ennuis «Au-delà du Covid-19, le Dr Manaouda Malachie est toujours sur la brèche». Pour Le Quotidien, Voué aux gémonies par une actualité contaminée au Covid-19, le Ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie, reste à son char accroché. Une certaine opinion voue de l’administration au moral de fer qu’il affiche sur le front de l’adversité. Respect de la présomption d’innocence oblige. Malgré cet environnement hostile à la méritocratie, le plus jeune ministre du Gouvernement, ne se détourne guère des missions qui lui sont assignées par le Chef de l’Etat sous l’encadrement du Premier ministre...

Ailleurs dans un autre département ministériel, au s’intéresse au Développement local: Le Mindhu apprécie ce qui se fait à Lendi». Matila révèle qu’

en marge de la cérémonie de remise des clés aux acquéreurs de logement dans la localité de Mbanga-Bakoko dans l’arrondissement de Douala 3ème, Célestine Ketcha Courtès a effectué un crocher dans le village de Lendi situé dans l’arrondissement de Douala 5èmeelle a apprécié à sa juste valeur ce qui s’y fait en termes de développement local.

Au ministère de la santé, on apaise aussi les tensions le «Pr Louis Richard Njock apaise le personnel du Lanacome». Le quotidien Echos Santé nous apprend que Le secrétaire général du Ministère de la Santé publique, le Prof Louis Richard Njock a réceptionné la déclaration des employés du Laboratoire national de contrôle de qualité des médicaments et d’expertise (Lanacom) qui revendiquent plus de quatre mois de salaires. Il a promis transmettre à qui de droit pour trouver des solutions immédiates aux maux qui minent le Lanacome.

Cependant que l’institution de Britten Wood lorgne le Train de vie des DG et PCA. Expression Economique indique «Le FMI prescrit la réduction des indemnités ». Dans son nouveau rapport intitulé ‘’ Cameroun: Renforcer la surveillance, la gouvernance et la maîtrise des risques budgétaires dans la gestion des entreprises publiques ‘’, le Fonds monétaire international (FMI) salue la loi de 2017 sur les entreprises publiques, mais la trouve encore insuffisante pour ramener la compétitivité et la rentabilité.

Lire aussi dans la rubrique MéDIA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo