Bangangté en deuil: le maire décède après un malaise
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Bangangté en deuil: le maire décède après un malaise :: CAMEROON

Le chef de l’exécutif de la commune de Bangangté dans la région de l’Ouest- Cameroun, Dr Jonas Kouamouo s’en est allé cette nuit du 6 mars.
 
A son domicile, sis à côté de l’hôtel des Finances de Bangangté où nous avons appelé ce matin, ce sont des pleurs. Ses proches sont inconsolables. 

Le département du Ndé rend hommage à l’édile sur les réseaux sociaux. 

Selon des sources concordantes, il succombe à l’entrée de l’hôpital de district de Bangangté après un malaise. Il est conduit aussitôt à la morgue. Avant ce décès « brutal », le maire avait engagé les travaux de construction du marché central de la ville du même nom. 

Il est élu maire au cours du conseil  municipal de plein droit après les élections couplées législatives et municipales du 9 Février 2020. Dr Kouamouo conduit la liste des 41 conseillers municipaux du parti Rdpc. C’est un autre conseil de plein qui le place en début du mois de mars 2019 à la tête de l’exécutif pendant plus de six mois. 

Il remplace au poste Célestine Ketcha Courtés, nommée le 4 janvier 2019 au poste de ministre de  l’Habitat et du Développement urbain. Il était Docteur pharmacien et enseignant à l’Université des Montagnes, président de la section Rpdc section Ndé-nord et membre du comité central du même parti politique.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo