REBECCA ENONCHONG : UNE CAMEROUNAISE NOMMÉE AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE DJIBOUTI TÉLÉCOM
CAMEROUN :: ECONOMIE

REBECCA ENONCHONG : UNE CAMEROUNAISE NOMMÉE AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE DJIBOUTI TÉLÉCOM :: CAMEROON

Elle a été choisie pour faire partie de l’équipe dirigeante de la société Djiboutienne en charge des télécommunications.

Experte des questions liées aux nouvelles technologies de l’information et de la Communication, c’est depuis décembre 2020 que Rebecca Enonchong est membre du conseil d’administration de l’entité publique chargée des questions de télécommunication à Djibouti, un pays de l’Afrique de l’Est.

Cette nomination vient étoffer davantage la carrière de celle que plusieurs médias panafricains présentent comme un poids lourd de la Tech africaine. Elle porte d’ailleurs le pseudonyme d’Africatechie.

La cinquantenaire va mener cette aventure avec d’autres experts africains en télécommunication, notamment, l’économiste Ivoirien Claude Caliste M’bahia.

Portrait

Née au Cameroun en 1967, Rebecca Enonchong a fréquenté l’Université catholique d’Amérique où elle a obtenu un Bachelor of Science Degree et une Maîtrise en science de l’économie. Elle a fait partie de l’équipe dirigeante d’une entreprise aux USA alors qu’elle n’avait que 17 ans.

En 2014, cette ancienne émigrée aux États-Unis a cofondé le Cameroon Angels Network pour aider les porteurs de projet à élaborer un business plan, trouver des financements, et même se développer. L’ancienne cadre financière de Global Leader for Tomorrow désignée par le Forum mondial de Davos a aussi été membre de l’ICT Task Force aux Nations unies.

Fondatrice d’AppsTech, une entreprise qui fournit des solutions numériques aux entreprises, Rebecca Enonchong, s’est lancée depuis plus d’une vingtaine d’années dans le secteur des NTIC à travers cette entreprise.

Cette femme forte collectionne les prix les plus prestigieux. Des récompenses pour son esprit d’initiative et son sens de l’innovation. Elle a plusieurs fois été classée parmi les personnalités féminines les plus influentes de l’Afrique.

En 2013, elle faisait partie des finalistes pour le «African digital woman award». En mars 2014, Forbes l’a classée parmi les 10 «Femmes Tech Fondateurs à suivre en Afrique».

Rebecca a également acquis une certaine notoriété comme l’une des sources les plus suivies pour les nouvelles technologies sur Twitter en Afrique, avec plus de 30 mille abonnés. Elle contribue à la promotion des start-up au Cameroun en créant ActivSpaces, une pépinière pour les nouvelles technologies.

L’entrepreneure camerounaise, a été élue en Avril 2017, Présidente du conseil d’administration d’Afrilabs, le plus grand réseau panafricain de centres d’innovation technologique. Elle a été réélue à ce poste en 2019. Avec sa société spécialisée dans les logiciels de gestion d’entreprise et présente dans une cinquantaine de pays sur trois continents, Rebecca Enonchong s’engage au quotidien à sortir l’entrepreneuriat des bas-fonds.

Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo