CAMEROUN :: Boycott des municipales et législatives : Maurie Kamto a-t-il perçu un milliard  de francs CFA? :: CAMEROON
CAMEROUN :: Boycott des municipales et législatives : Maurie Kamto a-t-il perçu un milliard  de francs CFA? :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: MéDIA
  • Camer.be : Ben OWAY
  • lundi 02 décembre 2019 20:53:00
  • 3517

CAMEROUN :: Boycott des municipales et législatives : Maurie Kamto a-t-il perçu un milliard de francs CFA? :: CAMEROON

« Un milliard pour boycotter les élections de Février 2020 » Avec la photo de Maurice Kamto. Le titre barre la une de la Nouvelle, un hebdomadaire paraissant à Yaoundé. La presse est revenue sur le sujet.

Le MRC (Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, ndlr) ne participera pas aux unicipales et legislatives de Fevrier 2020. qu’est-ce qui a bien pu motiver Maurice Kamto pour qu’il change carrément de discours ? Pour le journal La Nouvelle « Le candidat malheureux de la dernière présidentielle d’octobre 2018 qui continue inlassablement de revendiquer sa « victoire volée » et dont l’échec, prévisible, aux prochaines municipales et législatives ne serait que l’aveu cinglant de son imposture politique ? Jeu de dupes pour sceller un marchandage secret? Certains y voient plutôt d’emblée une haine viscérale contre la démocratie. Alors que d’autres, juste un poker menteur, tant la part de bluff et de mauvaise foi y est prépondérante. Mieux nos sources exclusives parlent d’une concertation secrète sur fond de transactions financières exorbitantes »

Et le journal poursuit que c’est le 7 novembre apres le meeting de Maurice Kamto à Bafoussam que la « reunion secrete de Baham » a eu lieu. « Maurice Kamto, en compagnie de son chauffeur et de son secrétaire particulier, décide cette fois de se rendre secrètement en soirée à Baham, chez le Pr. Luc Sindjoun, un frère Baham. Là-bas, attendent déjà depuis plus d’un quart d’heure Jean Nkuete, le Sg du Comité central du Rdpc, Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre des Travaux publics, et d’importants opérateurs économiques comme Sylvestre Ngouchingue, le Pdg de Congelcam (à accréditer d’avoir joué un rôle actif pour la tenue de cette concertation sécrète), Claude Feutheu, de son petit nom Claude le Parisien, et Albert Kouinche, le promoteur d’Express Union »

Il s’agissait croit on savoir de dissuader Maurice Kamto à presenter ses candidats aux municipales et legislatives 2020. Et le journal poursuit que Maurice Kamto va poser ses conditions : la remise d’une somme d’un milliard de Fcfa et sa nomination au poste de vice-Premier ministre lors du prochain remaniement ministériel.

Pour le journal l’Essentiel, « Avance sur défaite », Les législatives et les municipales du 9 février 2020 devaient apporter la preuve de l’assise réelle revendiquée par le Mrc. Patatras ! Le champion refuse de sauter la barre. A-t-il été acheté comme le prétendent certains pour annoncer un boycott du Mrc à ce scrutin ?

Au finish, Kamto a-t-il perçu le milliard comme écrit par la Nouvelle ?

02déc.
Lire aussi dans la rubrique MéDIA
Vidéo