CAMEROUN :: Directive centrale du MPDR – PMDR relative au choix des Représentants Régionaux :: CAMEROON
CAMEROUN :: Directive centrale du MPDR – PMDR relative au choix des Représentants Régionaux :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Correspondance : MPDR – PMDR
  • lundi 18 novembre 2019 14:00:00
  • 992

CAMEROUN :: Directive centrale du MPDR – PMDR relative au choix des Représentants Régionaux :: CAMEROON

Nous sommes un parti politique de plein droit et de plein effet, constitué conformément à la loi. Nous sommes résolument engagés à travailler pour le dialogue et la réconciliation, dans le strict respect des lois et des règlements de toute nature garantissant l’ordre et la sécurité, la protection des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, la promotion de l’éthique cardinale de la tolérance, de la coexistence pacifique et du bon voisinage.

Nous sommes en construction, et nous volons nous appuyer sur des valeurs authentiques, des citoyennes et des citoyens de référence suffisamment qualifiés, honorables, honnêtes, politiquement cultivés, socialement outillés et capables de porter notre message auprès du peuple, au pays et dans le monde.

Nous recherchons dans l’urgence, des Représentants Régionaux. IL en faut un seul par région et pour les dix régions sans exclusive. Nous acceptons les candidatures dès maintenant sur notre site ainsi que par nos différents contacts. A noter également que nous recherchons dans la même optique et pour la même cause, des représentants à l’étranger.

De façon générale, la candidature doit être personnelle. Un comité de sélection approprié du MPDR – PMDR appréciera et communiquera la réponse à très bref délai.

La mission immédiate du Représentant Régional sera de superviser la constitution des Comités Populaires de Médiation et de Mobilisation (CPM), lesquels Comités formeront les organes de base du Mouvement (Département ; Arrondissement ; Quartier).

Nos exigences sont rigoureuses. Nous ne voulons ni des opportunistes qui rêvent de monter au ciel tout de suite, de s’enrichir au gré des intrigues, des retournements de veste, des violences, des mendicités et des slogans inutiles et haineux. Nous recherchons des femmes et des hommes populaires et respectés dans leur environnement, dans leur famille, dans leur lieu de travail, dans toutes les relations humaines. Les longs crayons et les gros sous ne sont pas notre priorité.

Notre but c’est d’amener les Comités Populaires de Médiation et de Mobilisation, à résoudre tous les problèmes qui émergent dans les rapports entre les citoyens dans la vie de tous les jours, par la médiation, la tolérance, le dialogue et l’humilité. Zéro commissariat et zéro brigade de gendarmerie, et zéro palais de justice, là où des gens attendent tranquillement assis dans leurs bureaux pour extorquer l’argent aux deux parties.

Nous sommes déterminés à le faire, et nous le pouvons tous ensemble. Nous allons réussir ainsi à rétablir une société de gens sages et intelligents, des gens tolérants, des gens qui vivent en parfaite harmonie sans se ruiner avec des histoires qui vont de vol de coq en passant par des bagarres conjugales, à des mésententes de succession et des histoires de terrain. Faites-nous confiance, nous avons de la foi, de la détermination, du courage et de la vision utiles.

Notre force c’est la patience, le travail, l’amour du prochain, un amour profond pour notre pays et la capacité d’autocritique. Ceux qui veulent tout et tout de suite ne sont pas, ne sauraient être et ne seront pas avec nous. Nous comptons avec le temps, la foi et l’engagement pour parvenir à un résultat qui soit un Cameroun débout, fier, respecté et réconcilié avec son passé, en bonne entente avec ses fils et filles, avec ses voisins, avec ses partenaires internationaux.

Nous attendons votre réaction et nos cartes de membres sont prêtes.

Saisissez-nous et rejoignez-nous.

Yaoundé, le 18 Novembre 2019

Le Président, Médiateur Universel

SHANDA TONME

18nov.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo