CAMEROUN :: Yaoundé : Un étudiant en médecine assassiné et jeté dans le Mfoundi :: CAMEROON
CAMEROUN :: Yaoundé : Un étudiant en médecine assassiné et jeté dans le Mfoundi :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Olivier Berhuse
  • jeudi 07 novembre 2019 16:30:00
  • 4993

CAMEROUN :: Yaoundé : Un étudiant en médecine assassiné et jeté dans le Mfoundi :: CAMEROON

Cédric Momo, 25 ans, étudiant de 7ème Année à l'Institut supérieur de technologies médicales ( ISTM) de Yaoundé ( capitale politique du Cameroun), a été retrouvé mort hier, dans les eaux de la rivière Mfoundi, après qu'il a été vu aux prises avec des individus, dans la nuit 03 au 04 novembre 2019.

Il n'est plus de ce monde. Il avait 25 ans. Il s'appelait Cédric Momo, et était en phase de terminer sa thèse de Doctorat en Médecine, à l'ISTM de Yaoundé.

Selon nos informations, le petit étudiant qui habitait le quartier Mendong ( 6ème. Arrondissement de Yaoundé), est allé rejoindre ses amis du quartier Ekounou ( 4ème Arrondissement), afin de passer des moments de réjouissances.

Selon nos sources, Cédric Momo et ses amis, choisissent un bar de Mvog- Mbi, pour égayer leur cœur. Chemin faisant, avec la nuit avancée, les amis de Cédric Momo quittent le bar, prennent congé de lui, et retournent dans leurs domiciles respectifs. Le jeune doctorant poursuit son séjour au bar, jusqu'au moment où des incidents vont se produire entre lui, et plusieurs individus. L'on parle d'environ cinq hommes avec lesquels le petit étudiant est aux prises. L'affaire est visiblement très déséquilibrée. La nuit très avancée. Plus surprenant encore, nous apprend-on, des témoins qui voient cependant un jeune de 25 ans aux prises avec plusieurs personnes, et à une heure très avancée, sont indifférents au spectacle.

Cédric Momo ne rentrera plus à la maison depuis cet instant-là. Son téléphone ne sonne plus. Inquiète, la famille engage en vain, les recherches. Les riverains du Mfoundi qui disent avoir aperçu un jeune dans la nuit aux prises avec plusieurs personnes, pensent que le jeune doctorant en Médecine pouvait avoir été tué par ses vis-à-vis, puis jeté dans la rivière Mfoundi, le grand cours d'eau qui traverse Yaoundé.

Les recherches s'avèrent infructueuses, la famille du petit étudiant, traumatisée.

Mais hier mercredi 06 novembre 2019, le corps sans vie du Cédric Momo, est retrouvé dans les eaux du Mfoundi, derrière le lycée d'Ahala, au 3ème Arrondissement de Yaoundé.

Selon les autochtones qui maîtrisent le cours de cette rivière très dangereuse en saison des pluies ( comme c'est le cas), l'itinéraire du corps correspond fort bien à un départ vers le quartier Mvog- Mbi/ Mvog Atangana Mballa.

Le petit Cédric Momo, 25 ans, étudiant en 7ème Année de Médecine, est mort. Les présumés assassins, déjà entre les mains de la police.
Triste, triste, triste. Tragique, dramatique !

07nov.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo