CAMEROUN :: Paul Atanga Nji - Hadj 2019 : « Le Minat n’est pour rien dans cette hausse des prix » :: CAMEROON
CAMEROUN :: Paul Atanga Nji - Hadj 2019 : « Le Minat n’est pour rien dans cette hausse des prix » :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: RéLIGION
  • Cameroon Tribune : Propos recueillis par Azize MBOHOU
  • mercredi 08 mai 2019 00:23:00
  • 16116

CAMEROUN :: Paul Atanga Nji - Hadj 2019 : « Le Minat n’est pour rien dans cette hausse des prix » :: CAMEROON

Monsieur le ministre, qu’est ce qui a motivé la tenue de cette concertation ?
Il était question de faire le point du Hadj 2018 et présenter les aspects du communiqué que j’ai signé récemment, qui fixait les prix du Hadj 2019. Les potentiels pèlerins ont en effet constaté qu’il y’a eu une hausse du coût du voyage par rapport à celui de 2018. Les encadreurs et chefs de communautés musul- manes, premiers concernés par cette mesure, sont venus me rencontrer pour avoir des clarifications sur le sujet. Je leur ai donc expliqué les raisons de cette augmentation. Par exemple, le prix du transport urbain qui n’était pas considéré l’année dernière coûte 175.000F. Le visa coûte environ 109 000F.

Donc sur ce principe, il y’a déjà une augmentation de 284 000F de hausse qui ne dépend pas du Minat. Nous avons pratiquement gardé les mêmes prix que 2018. Il y’a aussi ce côté exogène qui ne dépend pas de nous. Par ailleurs, lorsqu’on discutait du prix du Hadj l’année dernière, le dollar était à 590F alors qu’à présent il vaut 630 F. Rien que cette différence entraine une augmentation de près de 100 000F sur les billets d’avion. Donc le Minat n’est pour rien dans cette hausse des prix.

Pour ce qui est de l’édition 2019, à quoi peut-on s’attendre ?
L’organisation du Hadj préoccupe le chef de l’Etat au plus haut niveau. En 2018, nous avons respecté scrupuleusement les instructions du chef de l’Etat qui allaient dans le sens de baisser les coûts du voyage et ensuite d’accorder un meilleur accompagnement aux pèlerins. Cette année, nous sommes dans cette même logique. Les pèlerins seront logés à 500 mètres de la grande mosquée à Médine. A Makkah, à la Mecque, ils seront logés à moins de deux km de la Kaaba. En outre, cette année, comme par le passé, les Camerounais seront dans les tentes climatisées avec des matelas à Mina et Arafa, ce qui n’est pas le cas pour les autres pays. L'info claire et nette. Si vous regardez les tarifs du Hadj de cette année publiés par les pays africains, même les pays qui subventionnent le Hadj sont entre 2,5 millions et 3 millions. Et vous devez savoir que pour le Hadj il y’a trois catégories : le Hadj simple, celui standard et le Hadj Vip. Nous nous offrons aux pèlerins camerounais un traitement standard. Les chefs de communautés ayant compris que cette hausse de coût ne dépendait pas de nous, ils ont exprimé certaines doléances au chef de l’Etat. Parmi elles, cette hausse qu’ils aimeraient voir être revue à la baisse.

Ils l’ont par ailleurs remercié pour ce qu’il a déjà eu à faire pour eux. Nous allons les transmettre à qui de droit. Lorsqu’on essaie d’étudier les prix du Hadj tels que pratiqués dans certains pays comme le Maroc, le Mali, le Sénégal, l’on constate que ces coûts bien que subventionnés par ces gouvernements, restent plus élevés que ceux du Cameroun. Les chefs de communautés ont été très compréhensifs. Ils ont par ailleurs remercié le chef de l’Etat. Nous allons assurer le meilleur traitement à nos pèlerins.

08mai
Lire aussi dans la rubrique RéLIGION

canal de vie

Vidéo