Camer.be
CAMEROUN :: Un élève tué dans une bagarre :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Cameroon Tribune : Sylvain TOURNA
  • jeudi 24 janvier 2019 11:05:00
  • 1555

CAMEROUN :: Un élève tué dans une bagarre :: CAMEROON

Le drame s’est déroulé récemment vers 17 h, à Hounou village à 5 km au nord de la ville de Yagoua, plus précisément au quartier Noyombé. Alors que se déroulait une cérémonie funéraire, un accrochage opposait deux groupes de jeunes appartenant à deux villages voisins : l’un de Vada auquel appartient la victime, Kampété Ramdou, et l’autre de Ndabaye Goho, auquel appartient le suspect, Wangnamou Ngonina.

Pour calmer la chaude altercation, Kampété Ramdou s’interpose. Pendant qu’il joue la médiation, il reçoit un coup de bâton. Il extirpe alors un couteau de son fourreau, mais instantanément, le denommé Wangnamou Ngonina sort aussi le sien. Kampété Ramdou, né vers 1999 à Vada, reçoit le poi- gnard de Wangnamou Ngonina au niveau de la poitrine et décède sur-le-champ. Le meurtrier présumé prend la fuite, poursuivi par le groupe de jeunes de Vada. Il entre dans une concession et les échauffourées prennent une autre envergure.

Au cours des affrontements, un homme nommé Yaya Sawarrassou est grièvement blessé et transféré à l’hôpital régional de Yagoua. Plusieurs autres personnes ont également été légèrement blessées. Entre-temps, les populations de Noyombé ont maîtrisé l’incriminé, Wangnamou Ngonina. Âge de 22 ans, marié et père d’un enfant, ce dernier a été conduit à la brigade de gendarmerie dans la même soirée par le maire de la commune de Yagoua, arrivé rapidement sur les lieux. camer.be. Selon les populations de la localité, il s’agit d’un conflit latent entre ces jeunes.

La situation a explosé après la consommation en grande quantité de « harki », une liqueur frelatée distillée artisanalement dans la zone. Avisée, la brigade de gendarmerie de Yagoua s’est transportée sur les lieux en compagnie d’un médecin de l’hôpital régional. Une enquête est ouverte pour rétablir les responsabilités. Kampété Ramdou a été inhumé le même jour suivant les rites Massa.

24janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo