Camer.be
Cameroun : Peter Essoka ferme  Vision 4 et suspend Ernest Obama et Nadine Patricia  Mengue :: CAMEROON
CAMEROUN :: MéDIA Cameroun : Peter Essoka ferme  Vision 4 et suspend Ernest Obama et Nadine Patricia  Mengue :: CAMEROON
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • jeudi 20 décembre 2018 07:34:00
  • 25147

Cameroun : Peter Essoka ferme Vision 4 et suspend Ernest Obama et Nadine Patricia Mengue :: CAMEROON

Le président du Conseil national de la communication (Cnc ), en a décidé hier mercredi 19 décembre 2018, à l'issue de la 22ème session ordinaire de cet organe de régulation de médias qu'il dirige.

Peter Essoka a requis la fermeture de la chaîne de télévision Vision 4 pour un mois.

Journaliste et directeur de Vision 4, une chaîne de télévision à capitaux privés basée à Yaoundé la capitale camerounaise, Ernest Obama, écope d'un mois de suspension.

Période durant laquelle à en croire le communiqué de Peter Essoka, et relatif à la 22ème session ordinaire du Cnc qui a siegé le 28 novembre dernier, Ernest Obama ne pourra exercer la profession.

En effet, le Cnc accuse le journaliste, pour "diffusion de propos incitant à la haine tribale '. En effet, le 04 novembre 2018, dans le cadre de l'émission "Club d'élites " diffusée sur Vision 4, le Cnc a estimé que notre confrère avait violé l'éthique et la déontologie journalistique.

Sa collaboratrice Nadine Patricia Mengue, s'en tire aussi avec un mois de suspension, suite à l'annonce de la fausse mort d'Ali Bongo Ondimba le président gabonais.

Nouvelle annoncée en prime time (journal télévisé de 20 h), le 27 octobre dernier.

Président directeur général du groupe l'Anecdote, éditeur de Vision 4, Jean Pierre Amougou Belinga, reçoit un avertissement.

D'autres sanctions sont aussi tombées. Maneh Mireille Flore, journaliste à Canal 2 international, écope d'un mois de suspension, ainsi que Benjamin Zebaze le directeur de publication de Ouest-Échos , et Joseph Roland Djotie du Quotidien de l'Économie.

 

D'autres sanctions ont suivi, comme la suspension pour deux mois, de notre confrère Michael Doppas (quoique jeté en prison par Samuel Eto'o) de Soleil Fm.

Le footballeur milliardaire s'était plaint du journaliste, lequel l'accusait alors de promouvoir l'homosexualité dans l'équipe nationale de football du Cameroun.

20déc.
Lire aussi dans la rubrique MéDIA

canal de vie

Vidéo