Camer.be
Afrique : ce que la femme de Trump pourrait apporter :: AFRICA
AFRIQUE :: SOCIETE Afrique : ce que la femme de Trump pourrait apporter :: AFRICA
  • Africanews : John Ndinga Ngoma
  • mardi 21 août 2018 17:03:00
  • 1829

Afrique : ce que la femme de Trump pourrait apporter :: AFRICA

Espoirs, interrogations, …. La tournée africaine de Melania Trump en octobre prochain semble cacher tout un lot de symboles. Tant elle se fera sans le locataire de la Maison Blanche.

Ce sera son tout premier voyage en Afrique. Et Melania Trump semble déjà avoir une idée de ce que pourrait être sa première rencontre avec le berceau de l’humanité. « Ce sera ma première visite en Afrique et je suis ravie de me renseigner sur les problèmes auxquels sont confrontés les enfants sur tout le continent, tout en découvrant sa riche culture et son histoire », a déclaré l‘épouse du président américain.

La première dame des États-Unis devrait ainsi visiter plusieurs pays d’Afrique afin de prendre langue avec les différents peuples. « Nous sommes une société mondiale et je crois que c’est par le dialogue ouvert et l‘échange d’idées que nous avons une réelle opportunité d’apprendre les uns des autres », a renchéri madame Trump.

Seulement voilà. Ce premier voyage de l’actuelle first lady américaine se fera sans son époux. Et près de dix mois après ce que l’histoire appellera à tort ou à raison « Affaire pays de merde ». Une affaire déclenchée par Donald Trump lorsqu’il qualifia des états africains et Haïti de pays de merde. « Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici (aux Etats-Unis) ?» , s’interrogea le locataire de la Maison Blanche lors d’une réunion avec des parlementaires de son pays.

Se consoler et se réconcilier

Les nombreuses réactions qui fusèrent de tous les coins et recoins de la planète témoignent à elles seules de la profondeur du malaise causé dans les cœurs. Et Dieu seul sait si certains Africains, même si cette page de la polémique a été tournée, ont déjà pu se remettre de ce rapetissement ou de cette déshumanisation frisant la démesure.

Dès lors, avec quel sentiment certains africains (notamment des acteurs de la société civile) recevront-ils madame Trump ? Parviendront-ils à faire facilement la différence entre l‘époux et l‘épouse qui en réalité se sont assemblés après s‘être ressemblé ?

Quel mot choc utilisera Melania pour faire un véritable « break » ou une démarcation significative entre elle et son époux ? En tout cas, ce voyage se montre déjà hautement symbolique non seulement pour les époux Trump, mais aussi pour les Africains. Ce sera peut-être le moment idéal pour une véritable consolation et partant une réconciliation significative entre les Africains et Mister Trump. Wait and see.

21août
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo