Belgique,Cahier des bonnes feuilles Volume I : pour la passion de lire :: BELGIUM
Belgique,Cahier des bonnes feuilles Volume I : pour la passion de lire :: BELGIUM
 
BELGIQUE :: LIVRES Belgique,Cahier des bonnes feuilles Volume I : pour la passion de lire :: BELGIUM
  • Correspondance : Palabre Intellectuelle
  • mercredi 16 août 2017 08:31:31
  • 5028

Belgique,Cahier des bonnes feuilles Volume I : pour la passion de lire :: BELGIUM

Le premier volume du Cahier des bonnes feuilles vient d’être mis gratuitement en ligne, sous forme d’une trentaine de fichiers PDF indépendants les uns des autres. Soit un fichier pour chaque livre retenu, portant en intitulé le nom de l’auteur concerné suivi de « Cahier des bonnes feuilles », en plus du titre du livre source. Ce qui rend les pages du Cahier facilement repérables par les moteurs de recherche. Il s’agit en gros d’extraits choisis sur la base de la qualité d’écriture, inspirés majoritairement de littérature africaine récente, mais aussi de quelques aînés de la trempe de Tchicaya U Tam’Si, ou encore Patrice Kayo.

Voici ci-dessous un extrait de l’introduction de la version intégrale du Cahier des bonnes feuilles Volume I, signé du collectif Reading is so Bookul, initiateur du projet.

« J'appelle Horace Horace et Boileau traducteur » : de qui est ce vers ? Question à mille écus.

Il y a des poètes qui sont passés à la postérité pour n’avoir réussi qu’un seul vers, une unique strophe. Une œuvre, même quelconque, recèle souvent de quelques passages bien élaborés, ou plutôt divinement inspirés. Pareil texte semble alors tenir de l’illumination, d’une petite grâce des muses, qui, aussi fugace soit-elle, vient récompenser le bon lecteur de sa patience.

Réunir ces extraits du premier Cahier des bonnes feuilles, ces perles, ces oasis, cela n’aura pas toujours été une partie de plaisir. Des dizaines de livres ont dû être épluchés avec sur chaque passage la plus grande concentration, et toujours la crainte de passer à côté du bon extrait par inattention.

Dans certains livres, nous n’avions pas à chercher longtemps avant de trouver, nous avons même souvent eu l’embarras du choix, tant il y avait de la bonne matière ; dans d’autres ouvrages cependant, il a fallu s’armer de patience avant de tomber sur la pépite.

Les textes sont classés dans l’ordre alphabétique, selon les initiales des patronymes des auteurs. D’aucuns pourraient nous poser la question de savoir pourquoi nous ne les avons simplement pas classés comme nous les avons sentis, s’entend par ordre de mérite. Nous répondrions alors que le concept du Cahier des bonnes feuilles nous a justement été inspiré par un sentiment « anti-compétition », notamment à l’endroit des prix littéraires. Nous voulions démontrer à ces lecteurs-là, qui ne prêtent attention qu’aux ouvrages primés, qu’en ignorant les autres livres il se pourrait qu’ils passent à côté de quelque chose d’admirable.

Nous espérons qu’avec ce recueil notre raisonnement fera plus d’écho, même si, nous en convenons, un passage réussi ne suffit pas toujours pour que l’œuvre dans son entièreté le soit également.

Un grand merci aux organisateurs des Grands prix des associations littéraires (GPAL), qui dans le cadre de ce projet ont accepté de mettre leurs livres à notre disposition, notamment les ouvrages présélectionnés aux GPAL 2013 et 2014 (catégorie Belles-lettres).

16août
Lire aussi dans la rubrique LIVRES
Vidéo