CAMEROUN :: l'Eglise demande des explications après la mort de Monseigneur Bala :: CAMEROON
CAMEROUN :: l'Eglise demande des explications après la mort de Monseigneur Bala :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: RéLIGION
  • Source : RFI
  • mercredi 14 juin 2017 16:09:06
  • 7975

CAMEROUN :: l'Eglise demande des explications après la mort de Monseigneur Bala :: CAMEROON

Au Cameroun, les évêques ont publié une déclaration pour dénoncer « l'assassinat brutal » de Monseigneur Jean-Marie Benoît Bala. Le corps du religieux a été repêché au début du mois, le 2 juin, dans un fleuve du centre du pays, 48 heures après sa disparition. Les prélats camerounais parlent aujourd'hui d'un crime « odieux et insupportable ».

Les évêques camerounais ont tenu à faire cette mise au point parce que la thèse du suicide a été régulièrement évoquée depuis le début du mois. Notamment à cause d'un message retrouvé dans la voiture de Mgr Jean-Marie Benoît Bala, évêque de Bafia, dans l'ouest du pays.

Au lendemain de sa disparition, son véhicule avait été repéré mal garé au bord d'une route. Sur le siège passager, à l'avant, se trouvait une note manuscrite sur un papier portant l'en-tête du diocèse avec ces mots : « Je suis dans l'eau ». Rien d'autre.

Assassinat

Le président de la Conférence épiscopale camerounaise ne croit pas que ce message ait été écrit par Monseigneur Bala. Pour lui, il ne s'agit absolument pas d'un suicide mais d'un assassinat.

Pour le prouver, le président de la Conférence des évêques raconte ce qu'il a vu le 2 juin, lorsque le corps de Jean-Marie Benoit Bala a été sorti du fleuve Sanaga. « Lorsque quelqu'un se noie, explique-t-il, l'eau entre dans son corps, dans ses poumons. Ce n'était pas le cas ce jour-là ».

L'évêque Bala a donc été tué puis jeté dans l'eau, selon lui. L'Eglise catholique camerounaise demande désormais aux autorités de retrouver les coupables et de les traduire devant la justice. Et rappelle qu'elle attend toujours les résultats de l'autopsie.

14juin
Lire aussi dans la rubrique RéLIGION
Vidéo