Sur les réalisations pharaoniques, le sport et les droits humains en tyrannie
CAMEROUN :: POINT DE VUE

CAMEROUN :: Sur les réalisations pharaoniques, le sport et les droits humains en tyrannie :: CAMEROON

Une autre tragédie inutile survenue au Carrefour Tchouaffe où une autre vie a été perdue à cause de l’effondrement des infrastructures est un contraste frappant avec les stades pharaoniques attribués au «Nôm Ngui» pour la tenue de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Cameroun en janvier 2022.

En effet, la CAN est « un exercice pharaonique », où le gouvernement a lancé un programme de construction sans précédent, centré principalement autour de nouveaux stades, avec de dizaines d’installations et d’infrastructures associées. Il s’agit notamment de la rénovation des aéroports, des hôtels et d’autres installations d’hébergement.

Cette folie pyramidale a un seul but: cultiver la gloire d’une dictature agonisante – en utilisant cyniquement le sport pour entraîner ses foules dans une frénésie patriotique extatique.

Le régime aspire à une « victoire » pour se couvrir de gloire tout en traînant les pieds sur des questions critiques et urgentes telles que la réparation des routes au mépris total de la vie des Camerounais.

C’est pourquoi la population du Carrefour Tchouaffe a bloqué la route et étouffé la circulation en signe de protestation contre ce mépris flagrant de leur vie et de leurs droits humains.

Fondamentalement le régime de Biya mérite d’être blâmé parce que ce genre de négligence reflète profondément son caractère premier qui est la malveillance chronique d’une dictature envers les populations, se manifestant régulièrement à travers de graves violations des droits de l’Homme.

Le CL2P a vivement critiqué le rôle de la politique dans le sport et l’importance des sociétés transnationales telles que la FIFA et la CAF pour promouvoir les droits humains. Cela explique pourquoi le CL2P a soulevé de nombreuses questions concernant l’aptitude d’un régime tyrannique comme celui de Paul Biya à organiser un événement international de cette nature avec son bilan épouvantable en matière des droits humains (sans omettre la situation économique et sociale catastrophique du Cameroun).

L’Institut du Comité de Libération des Prisonniers Politiques – ICL2P

http://www.cl2p.org 

Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo