Le COVID va-t-il changer le cours de l’histoire du Cameroun, à droite comme à gauche ?
CAMEROUN :: POINT DE VUE

Le COVID va-t-il changer le cours de l’histoire du Cameroun, à droite comme à gauche ? :: CAMEROON

A ceux qui ont fait ça, ceux qui ont crée ça, ceux qui ont contribué à faire que tout cela nous arrive, ceux qui ont profité de tout ça, ceux qui malicieusement, furtivement ou incidemment ont jouit des produits de tout ça, le temps de la reconnaissance des fautes, de la présentation des excuses publiques pour tous ça, ce n’est pas demain, c’est déjà maintenant.

Le pire à vivre, à accepter ou à supporter finalement, c’est l’esprit, c’est la condescendance et la malhonnêteté totale, c’est la croyance en une invincibilité ou en une tolérance absolue traversant les temps et défiant les mémoires. Il en est du pouvoir comme de l’opposition sans distinction. On discute, on insulte, on dissimule.

Le Cameroun est devenu la terre de toutes les malfaisances, mais également et c’est le plus grave, de toutes les allégations mensongères, de toutes les fuites en avant, de tous les refus d’humilité. Comment comprendre qu’à chaque nouveau scandale, à peine l’encre séchée, le verbe de la surenchère provocatrice qui génère et cultive les mêmes maux condamnés hier, reviennent assez facilement, assez impunément, et plus fortement ? Pourtant, et quelle que soit le degré de gravité, c’est notre pays, et la honte c’est sur nous, nous tous. Ouais !

Imaginer un seul instant que des êtres humains normaux peuvent se livrer à des trafics autour des fonds de la pandémie du COVID 19, c’est dessiner le diable sur un mur et le voir surgir la minute d’après. Le Chef de l’Etat a instruit des enquêtes diligentes, pleines, complètes et sérieuses. On attend, on attend et on attend. Jamais il n’a baissé l’étendard de sa colère et de son commandement dans pareille situation.

Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo