Mon hit-parade des personnalités camerounaises en 2020
CAMEROUN :: FRANCAISCAMER

Mon hit-parade des personnalités camerounaises en 2020 :: CAMEROON

Ceci est un classement subjectif, et d’ailleurs il n’est même pas énuméré par ordre de mérite ni de popularité. Puisqu’il s’agit des Camerounais qui auront marqué l’année 2020 à travers leur personnalité…

Maurice Kamto

J’ai dit que c’était subjectif hein, mais Maurice Kamto reste indiscutablement le Camerounais qui aura le plus marqué l’année 2020 ! D’abord parce que c’est l’opposant politique le plus virulent, ensuite parce que c’est le seul individu qui peut se permettre de menacer Paul Biya comme si notre président était son camarade de classe…
Maurice Kamto a fait fort ! Il a débuté l’année 2020 en boycottant les élections législatives et municipales du 9 février, et en soustrayant le MRC du jeu électoral. Il a sommé le gouvernement camerounais de mettre immédiatement un terme à la crise anglophone qui s’éternise. Il a mis les ministres Atanga Nji et René Sadi au travail. Il a organisé un crowdfunding de rescousse des populations face au covid-19, et son mouvement « Cameroon survival » a recueilli environ 655 millions de francs CFA !
Maurice Kamto s’est aussi mué en agitateur politique, puisqu’il a même organisé des manifestations « pacifiques » le mardi 22 septembre, avec pour leitmotiv de chasser M. Paul Biya du pouvoir ! C’est à la suite de cette révolution qu’il a été assigné à résidence pendant plus de soixante jours ; avec des policiers et des gendarmes devant son domicile 24h/24, comme s’il s’agissait là du plus dangereux terroriste de notre histoire…

Nourane Foster

Elle s’était d’abord fait remarquer dans les affaires, puisqu’il s’agit là de la PDG de Nourishka Hair, Nourishka Cosmétiques et Nourishka Hôtel.

Nourane Foster a fait fortune grâce aux mèches artificielles qu’elle vendait elle-même à travers des vidéos sur Facebook. Mais c’est sur le terrain de la politique que cette jeune dame (elle est née le 11 décembre 1987 en Egypte) va crever l’écran. Elle est devenue, après les législatives de février dernier, députée du Wouri-Est pour le compte du PCRN du Cabral Libii. Sa personnalité attire l’attention parce qu’elle est une très belle femme, évidemment, mais surtout parce qu’elle sort régulièrement des sentiers battus. Elle a par exemple critiqué ouvertement la CRTV qui est la télévision nationale. Elle a aussi réorienté sa dotation parlementaire pour l’achat d’un véhicule de luxe, en la mettant plutôt au service de la prévention contre le covid-19.

Nourane Fotsing Moluh Hassana de son vrai nom est mariée depuis 2016, et mère de trois enfants (des triplés). Elle est d’une indépendance intellectuelle et d’un véritable amour pour ses populations, ce qui en fait –pour moi– la femme politique camerounaise la plus remarquable de cette année 2020.

Malachie Manaouda

Auparavant j’étais fan de ce type ! Parce que depuis sa nomination le 4 janvier 2019 en tant que ministre de la santé publique, ce diplômé de l’ENAM a affiché un dynamisme et une hyperactivité qui moi me fascinaient.
Il s’est fait connaître du grand public à l’occasion de la crise du coronavirus, dès le mois de mars. On le voyait dans les aéroports, sur les plateaux de télévision, dans les hôpitaux de prise en charge, dans les hôtels de recasement, etc. Il a séduit les Camerounais par son franc-parler, par son calme et par sa réactivité dans la prise de décisions. Il nous donnait des informations tous les jours sur l’évolution du covid-19 au Cameroun. Il se servait également de son compte personnel Twitter. Il était le plus jeune ministre du gouvernement (il a été nommé à 45 ans) et il travaillait comme un forcené, jusqu’à ce que de forts soupçons de corruption commencent à peser sur sa gestion de cette « lucrative » crise sanitaire.
D’ailleurs le Secrétaire général à la présidence de la République vient d’ordonner une enquête, afin que lumière soit faite sur les milliards de francs CFA qui ont été dépensés dans le cadre de la bataille contre le coronavirus…

Jean-Pierre Amougou Belinga

Lui, c’est le Zomloa ! L’année 2020 aura été marquée par la démonstration de sa puissance financière. Car même si on le savait déjà richissime, Jean-Pierre Amougou Belinga a multiplié les acquisitions, les rachats, les investissements, les créations d’entreprises, les dons en millions, les constructions d’immeubles, etc.

Il a par exemple racheté la chaîne française 3A Télésud. Il a procédé à l’expansion de sa microfinance Vision finance. Il a consolidé la place de son établissement ISSAM dans le paysage de la formation professionnelle. Il a lancé le chantier de deux immenses tours jumelles à Yaoundé, lesquelles abriteront le futur siège de son groupe de médias L’Anecdote…
Par ailleurs, Amougou Belinga a fait parler de lui en octroyant 50 millions de FCFA à Mgr Kleda, afin de perfectionner son traitement artisanal contre le covid-19. Il a promis de faire construire une villa à son employé Martial Owona. Il avait aussi porté plainte contre son Directeur général Ernest Obama, pour « haute trahison ». Il a licencié Parfait Ayissi à la suite d’une restructuration de sa télévision Vision 4. Il s’est même retrouvé dans les faits divers à cause d’une sombre histoire de jet privé et d’ambassadeur, puisque des audios circulaient et dans lesquelles on pouvait reconnaître la voix de notre Zomloa des Zomloa…

Mon hit-parade des personnalités médiatiques en 2020

Donc ceci n’est qu’une classification subjective, et d’ailleurs elle n’est même pas énumérée par ordre alphabétique ou alphanumérique. Puisqu’il s’agit des Camerounais qui auront marqué l’année 2020 à travers leur popularité…

Mon hit-parade des politiciens camerounais en 2020 ! On peut citer Paul Biya comme toujours, Ferdinand Ngoh Ngoh, Célestin Djamen, Wilfried Ekanga, Calibri Calibro ou encore le ministron Jean de Dieu Momo.

Mon hit-parade des artistes camerounais en 2020 ! Il ne faut pas oublier Fingon Tralala, Blanche Bailly, Daphné, Lady Ponce, Aveiro Djess, Ko-C, Moustik Le Karismatik ou encore le dessinateur-caricaturiste Landryman.
Mon hit-parade des écrivains camerounais en 2020, puisque j’ai découvert Djaïli Amadou Amal et que j’ai confirmé le talentueux poète Pierre La Paix Ndamè…

Mais on aurait très bien pu aussi ajouter les meilleurs journalistes. On aurait bien pu évoquer les meilleurs sportifs. On aurait certainement pu mentionner les meilleurs entrepreneurs et les meilleurs investisseurs, même si tous ces classements-ci sont de nature purement subjective par essence. Y compris mon hit-parade des blogueurs camerounais en 2020…

Lire aussi dans la rubrique FRANCAISCAMER

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo