World news GAMBIE :: Zineb et Yahya Jammeh : sur les traces des avoirs de l’ancien président gambien :: GAMBIA CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news GAMBIE :: Zineb et Yahya Jammeh : sur les traces des avoirs de l’ancien président gambien :: GAMBIA CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
GAMBIE :: SOCIETE
  • BBC Afrique : Avec
  • jeudi 17 septembre 2020 08:00:00
  • 1270

World news GAMBIE :: Zineb et Yahya Jammeh : sur les traces des avoirs de l’ancien président gambien :: GAMBIA CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Le département d'État américain annonce des sanctions économiques contre Zineb Jammeh, l'épouse de l'ancien président gambien, Yahya Jammeh. Zineb est soupçonnée d'avoir aidé ou facilité la corruption pratiquée pendant les 22 ans de règne de son mari alors à la tête de ce pays d'Afrique de l'Ouest.

"Zineb Jammeh est désignée pour son rôle dans l'assistance matérielle, le parrainage ou le soutien de son mari. Elle a utilisé une fondation caritative et des organisations caritatives comme couverture pour faciliter le transfert illicite de fonds à son mari", selon le communiqué.

Ces mesures restrictives sont les dernières d'une longue liste depuis la chute de l'ancien président gambien, arrivé au pouvoir à la faveur d'un putcsh.

Les biens de Yahya Jammeh saisis en Gambie

En mars 2019, sur recommandation d'une commission d'enquête spéciale, le président Adama Barrow a autorisé la saisie des avoirs de son prédécesseur.

La justice gambienne a estimé les biens gelés appartenant à Yahya Jammeh à 400 millions de dollars, environ 200 milliards de FCFA.

Les autorités gambiennes font état d'un parc de voitures de luxe, de 131 propriétés immobilières et de 88 comptes bancaires en Gambie et à l'étranger.

Fabakary Tombong Jatta, chef du parti de Yahya Jammeh, avait qualifié de mise en scène l'annonce de cette saisie définitive des biens de leur leader en exil.

Depuis qu'il a quitté le pouvoir, l'ancien président n'a pas réagi aux nombreuses affaires judiciaire le concernant.

Villa de luxe à Washington DC

Une villa de luxe aux Etats Unis est aussi l'objet d'une procédure judiciaire aux Etats-Unis.

La propriété est située dans la ville de Potomac, dans la périphérie de Washington D.C, la capitale fédérale américaine.

Les procureurs américains ont évalué la "somptueuse villa" à 3,5 millions de dollars, acquise, selon eux grâce à la corruption.

"Les États-Unis ne permettront pas à ceux qui commettent des crimes d'en tirer profit et nous allons rendre justice aux victimes aussi bien ici qu'à l'étranger", avait affirmé Robert Hur, procureur fédéral.

La plainte déposée aux Etats-Unis contre l'ancien dirigeant gambien indique qu'il aurait ouvert "plus de 100 comptes bancaires" pendant la vingtaine d'années qu'il avait passée à la tête de la Gambie.

Les Etats-Unis ont annoncé en 2017 des sanctions contre Yahya Jammeh pour des violations présumées des droits humains.

Si lui, sa femme et deux de ses enfants sont interdits de séjour sur le sol américain, il faut noter que ni M. Jammeh ni les membres de sa famille ne font encore l'objet de poursuites judiciaires aux États-Unis.

Les procureurs américains ont déposé une demande de saisie de ses avoirs auprès d'un tribunal fédéral de l'État du Maryland.

L'ancien président a dirigé la Gambie pendant plus de 20 ans. Il a fui le pays après avoir perdu les élections de 2017 et vit maintenant en exil en Guinée équatoriale.

Ses avions et voitures de luxe mis en vente

Fin juin 2018, la Gambie a mis en vente les avions et les voitures de Jammeh.

Au total, trois avions présidentiels, 30 voitures de luxe et 4 terrains en zone touristique ayant appartenus à l'ancien président gambien Yahya Jammeh, ont été mis sur le marché.

Les trois avions de ligne, un Boeing 727, un Bombardier Challenger 601 et un Iliouchine Il-62 M soviétique étaient immobilisés sur le tarmac de l'aéroport de Banjul, la capitale gambienne, ainsi que deux petits avions épandeurs ayant appartenus à Yahya Jammeh.

Ces aéronefs auraient été acquis grâce à des prêts consentis par la "Social Security and Housing Finance Corporation", une institution publique chargée d'administrer des fonds destinés au financement de la sécurité sociale.

On note égelement deux Hammer blindés, cinq Rolls-Royce, une Mini-Cooper, une Bentley, des Pickup, des BMW et des Mercedes retrouvées dans le garage de la présidence à Banjul.

Le gouvernement avait déjà procédé plus tôt à la vente du bétail qui se trouvait dans les fermes de Yahya Jammeh à Kanilai, son village natal.

L'ancien président a dirigé la Gambie pendant plus de 20 ans. Il a fui le pays après avoir perdu les élections de 2017 et vit maintenant en Guinée équatoriale.

17sept.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo