CAMEROUN :: Air France : Du rififi autour de la relance des vols :: CAMEROON
CAMEROUN :: Air France : Du rififi autour de la relance des vols :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: ECONOMIE CAMEROUN :: Air France : Du rififi autour de la relance des vols :: CAMEROON
  • EcoMatin : Georges Semey
  • jeudi 11 juin 2020 01:05:00
  • 5208

CAMEROUN :: Air France : Du rififi autour de la relance des vols :: CAMEROON

Le siège de la compagnie aérienne française a été pris d’assaut depuis lundi par de nombreux passagers en attente de rapatriement vers la France. La compagnie de transport rassure.

C’est officiellement depuis le 25 mai 2020 qu’Air France a relancé ses vols en provenance de certaines destinations africaines dont le Cameroun. Dans un communiqué signé le 21 mai 2020, Antoine Ahmadou, le chargé d’affaires par intérim de l’Ambassade de France au Cameroun indiquait à l’endroit des ressortissants camerounais et les étrangers résidant au Cameroun ainsi que ceux en attente de rapatriement sur le sol français, que « la réservation du vol se fait sur internet à travers les circuits de distribution habituels ».

Ce corridor exceptionnel obtenu par les autorités françaises en collaboration avec les autorités camerounaise a pour objectif principal de permettre un retour contrôlé et régulier de certains passagers en attente de vol depuis la fermeture brusque des frontières le 17 mars 2020. Sauf que sur le terrain, la reprise des vols Air France se déroule dans une véritable cacophonie. Depuis ce lundi 1er juin 2020, le siège de la compagnie aérienne est assiégé par de nombreux clients camerounais et étrangers, candidats au retour en France. Rendu sur le terrain, une cinquantaine de personnes en attente de départ depuis trois mois sur le sol camerounais crient au scandale.

«Air France vend les billets aux nouveaux clients au lieu de s’occuper de ceux qui attendent depuis des mois», confie un recalé depuis le mois de février 2020. Souhaitant parler sous anonymat, un autre client Air France courroucé, confirme. Impossible d’obtenir la version d’Air France. Pourtant une source interne parle d’un «malentendu» entre Air France et des clients. Nous apprendrons ainsi que la compagnie aérienne hexagonale a mis sur pied un système de rotation des voyages compte tenu de la situation de crise. Ledit système vise «à faire voyager tout le monde, mais en respectant quelques préalables».

Air France a établi une programmation d’embarquement basée sur les «passagers prioritaires»: il s’agit du personnel soignant, les travailleurs, les personnes mariées en France et les voyageurs avec billets confirmés. La mesure ne fait pourtant pas l’unanimité au sein du groupe de passagers. Certains dénoncent les privilèges accordés à certains, et l’injustice subie par les autres. «Nous sommes tous des clients et nous devons être considérés comme tel», fait remarquer Jacques M., habitant du 5ème arrondissement de Paris, bloqué au Cameroun depuis mars 2020.

De retour au siège de la compagnie aérienne le mardi 2 juin 2020, la tension reste vive. Une trentaine de personnes tiennent le pied de grue devant l’immeuble siège Air France de Bonanjo dans l’attente d’une suite favorable. La tension est visiblement retombée ce mercredi 3 juin 2020. La foule a disparu, les vigiles sereins, et le service fluide. «Nous avons reçu les assurances d’air France », nous dira une source encore en attente d’un éventuel départ du Cameroun, depuis l’aéroport international de Douala.

11juin
Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

canal de vie

Vidéo