FRANCE :: Fally IPUPA a fait le plein à Bercy:Chapeau bas l'artiste car c'est un homme de scène de talent :: FRANCE
FRANCE :: Fally IPUPA a fait le plein à Bercy:Chapeau bas l'artiste car c'est un homme de scène de talent :: FRANCE
 
FRANCE :: SOCIETE
  • Correspondance : Par Jean-Paul MAKENGO
  • samedi 29 février 2020 11:50:00
  • 3236

FRANCE :: Fally IPUPA a fait le plein à Bercy:Chapeau bas l'artiste car c'est un homme de scène de talent :: FRANCE

Mais, malgré sa performance, ce concert marque une rupture ! C'est le 11 septembre de la musique congolaise en France, et peu de gens le réalisent par triomphalisme ou par manque de recul.

A l'instar des terroristes, les combattants ont perdu la guerre mais ont gagné la bataille de l'opinion en créant une psychose.

Aujourd'hui, il est impossible de voyager tranquillement comme avant. L'entrée aux USA est un calvaire pour beaucoup, alors que BEN LADEN est déjà mort !

D'autres concerts congolais seront difficiles à organiser car les municipalités et autorités françaises ne vont pas encore mettre des gros moyens policiers et surtout payer des dégâts pour faire plaisir à un artiste et son public..qui en plus sont AFRICAINS, avec peu d'impact pour le français moyen !!

Les Fans de Fally et les tenants du pouvoir actuel en RDC jubilent, mais personne ne sort vraiment vainqueur de cette tragédie, et surtout pas la Culture congolaise, et les combattants encore moins.

Il faut plutôt que de jouer le triomphalisme, chercher l'apaisement et le dialogue car les problèmes du Congo ne peuvent se régler dans les rues de Paris ou Bruxelles.

Si nous continuons à ce rythme, in" fine", les combattants gagneront car leurs dégâts seront toujours plus relayés par la presse et récupérés politiquement...que la Rumba qui se danse dans la salle.

Ce combat des combattants, je le trouve irrationnel car c'est au passage du Président TSHISEKEDI ou KAGAME à Paris qu'il fallait faire ça et non pas au passage de Fally qui n'est pas un responsable politique. Mais, je ne me permettrais pas de les mépriser pour autant car ils ne le font pas par plaisir ou haine comme je peux le lire chez certains congolais. N'oublions pas que c'est aussi cette même Diaspora qui a longtemps soutenu nos artistes à Paris et Bruxelles.

Bref, il faut un dialogue constructif des 2 côtés et surtout que les artistes s'impliquent dans le débat plutôt que de dialoguer juste le temps de vouloir faire un petit concert et rentrer à kin.

29févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo