CAMEROUN :: Legislatives et municipales : L’UPC rejetée, le RDPC dans la tourmente. :: CAMEROON
CAMEROUN :: Legislatives et municipales : L’UPC rejetée, le RDPC dans la tourmente. :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: MéDIA
  • Camer.be : Ben OWAY
  • mardi 10 décembre 2019 10:03:00
  • 14318

CAMEROUN :: Legislatives et municipales : L’UPC rejetée, le RDPC dans la tourmente. :: CAMEROON

L’attente aura été longue. Elections Cameroon, organe chargé des élections a rendue puliques les listes des legislatives et municipales. En attendant les recours.

Cameroon Tribune, le journal a capitaux publics donne l’information pure « Les listes sont connus». 451 listes retenues pour les législatives. 549 listes en lice pour les municipales. Avant de donner une precision de taille « Toutes les candidatures de l’Upc rejetée » Sur le sujet, le journal l’essentiel du Cameroun pense que  « La Justice dira le droit ». En rendant publiques les listes des partis politiques appelés à participer aux élections législatives et municipales de février 2020, le Conseil électoral a rejeté les listes de l’Upc (Union des populations du Cameroun). Dans un communiqué signé par le Secrétaire général adjoint de ce parti politique, Nyeck Nyeck Sylvestre par ailleurs Maire de Makak, l’on engage les militants en général et les candidats investis par ce parti pour les différentes élections à plus de lucidité afin d’aborder avec courage et déterminations, le contentieux préélectoral qui sera lancé dès ce jour 10 décembre 2019 au niveau du Conseil constitutionnel…, écrit Le Quotidien. 

 Dans la region de l’adamaoua, c’est plutôt le Rdpc, parti au pouvoir qui est dans la tourmente. le journal Tribune d’Afrique démontre « comment le Rdpc travaille pour la victoire de l’opposition ». Un rapport truffé de mensonges grossiers est arrivé sur la table du Secrétaire général du Comité Central. Ce dernier l’a envoyé à Elecam alors que sur le terrain le petit peuple des militants gronde et jure de voter pour l’opposition lors des consultations du 09 février 2020. 

Dans la meme logique et pour Forum Libre, « Koulagna Koutou livre le Rdpc à l’opposition ». Après la publication des listes provisoires des différents partis politiques en compétition pour les élections du 09 février 2020 par Elecam, de nombreux militants frustrés du Rdpc de la région de l’Adamaoua promettent un vote massif en faveur de l’Undp, de l’Univers et du Pcrn. L’objectif étant de dénoncer les tripatouillages de Denis Koulagna Koutou, chargé de missions régional du Rdpc pour les investitures dans l’Adamaoua.

 La suite, on la connait « 451 listes retenus » Et le journal Le quotidien est allé dans les details. Elections Cameroon, l’organe en charge de l’organisation des élections, a publié les différentes listes hier lundi 09 décembre 2019. L’on est désormais fixé sur les partis politiques qui prendront part à l’élection législative le 9 février 2020. En effet, Elecam a dévoilé les différentes listes par circonscriptions électorales. 470 listes ont été présentées par 35 partis politiques, mais seulement 451 listes ont été validées par le conseil électoral, le premier constat est que le Rdpc aura des candidats dans les 85 circonscriptions. Plus de 30 partis sont engagés dont le Sdf, le Prcn, le Purs, le Paddec, l’Andp, le Fsnc, le Mpcn, l’Add, l’Ufp….

10déc.
Lire aussi dans la rubrique MéDIA
Vidéo