CAMEROUN :: Hôpital de district  d'Eseka: Un bébé d'un an tué par erreur médicale :: CAMEROON
CAMEROUN :: Hôpital de district  d'Eseka: Un bébé d'un an tué par erreur médicale :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Olivier Berhuse
  • mercredi 04 décembre 2019 16:14:00
  • 1402

CAMEROUN :: Hôpital de district d'Eseka: Un bébé d'un an tué par erreur médicale :: CAMEROON

Interné depuis quelques jours à l'hôpital de district d'Eseka dans le département du Nyong et Kellé ( région du Centre), le nouveau-né, avons-nous appris de source médicale, est mort des suites d'une injection inappropriée administrée par un personnel médical de l'hôpital.

L'hôpital de district d'Eseka a commis une erreur médicale qui a entraîné la mort d'un bébé d'un an. Des sources indiquent que le contenu de l'injection qui n'a pas encore été dévoilé, était impropre à la maladie et à l'âge du nouveau-né, lequel est alors mort juste quelques minutes après la pénétration du liquide mortel dans son bien frêle organisme.

Camer.be a appris que la direction de l'hôpital de district d'Eseka par mesure de prudence, a demandé à l'auteur de l'erreur médicale fatale, de quitter provisoirement la formation sanitaire.

Le corps du bébé a été remis à la famille, pour inhumation. La famille éplorée est du village Mbajob, à plus de 20 kilomètres d'Eseka le chef-lieu du département du Nyong et Kelle. Le ministre camerounais de la Santé publique ne s'est pas encore prononcé sur cette erreur médicale tragique qui a mis fin aux jours d'un bébé d'un an, pourtant parti de son village il y a quelques jours, venu chercher la santé.

04déc.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo