CAMEROUN :: NOTE DE D’INFORMATION DE LA COMICODI SUR LA SITUATION DE YVES MICHEL FOTSO A RABAT :: CAMEROON
CAMEROUN :: NOTE DE D’INFORMATION DE LA COMICODI SUR LA SITUATION DE YVES MICHEL FOTSO A RABAT :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE CAMEROUN :: NOTE DE D?INFORMATION DE LA COMICODI SUR LA SITUATION DE YVES MICHEL FOTSO A RABAT :: CAMEROON
  • Correspondance : COMICODI
  • jeudi 22 août 2019 13:46:00
  • 9112

CAMEROUN :: NOTE DE D’INFORMATION DE LA COMICODI SUR LA SITUATION DE YVES MICHEL FOTSO A RABAT :: CAMEROON

Bénéficiaire de la magnanimité salvatrice du Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Paul Biya, Monsieur Yves Michel Fotso est arrivé à Rabat au Maroc le lundi 19 Août 2019, pour suivre des soins appropriés dans une clinique privée disposant d’un plateau technique de haut niveau adapté à sa pathologie.

Le geste du Président de la République, qui mérite d’être salué dans tous les sens du terme, et avec un maximum de célérité, relève de son pouvoir souverain et discrétionnaire du reste consacré par la constitution, et revêt un caractère humanitaire indéniable.

Au-delà de ce rappel de droit, il importe de souligner que le Président de la République n’a pris sa décision, qu’après avoir eu connaissance d’un dossier médical préparé, rédigé, soutenu et défendu par des spécialistes nationaux de renom à la réputation établie et incontestable.

Nonobstant toutes sortes de considérations par ailleurs, le geste du Président de la République traduit également un élan de compréhension, d’affection particulière et de confiance basé à la fois sur des éléments de notre histoire contemporaine, et sur la confiance propre que mérite Monsieur Yves Michel Fotso pour son patriotisme démontré à plus d’un titre, à de nombreuses occasions et dans diverses situations concrètes.

Monsieur Yves Michel Fotso, citoyen condamné doublement à la peine d’emprisonnement à vie dans le cadre de l’opération Epervier, est et demeure privé de liberté. L’intéressé entend du reste assumer ce statut et les conditions qui en résultent pour sa famille, ses amis, ses relations d’affaires et lui-même, jusqu’à toute éventuelle décision heureuse du Président de la République, seul habilité et compétent pour en décider de sa mise en liberté par une grâce divine.

Monsieur Yves Michel Fotso, patriote fidèle à son pays, respectueux des institutions de la République et de ses emblèmes, a profondément remercié le Président de la République pour son geste exceptionnel et salvateur. Il rentrera logiquement au Cameroun pour continuer à purger sa peine, conformément aux engagements pris, et ce dès que ses médecins auront déclaré son état de santé satisfaisant.

La Commission Indépendante contre la corruption et la discrimination déplore vivement, toutes les spéculations sans fondement injectées dans l’opinion, et s’étonne que nos compatriotes en arrivent à ne plus être en mesure d’apprécier positivement une décision humanitaire, préférant plutôt se laisser aller à des fantasmes morbides qui dénotent la propension de la haine, du subjectivisme et de la volonté de nuire, à un moment crucial de notre histoire où le besoin de dialogue, de solidarité, de compassion, d’écoute et d’humilité s’exprime avec urgence.

La Commission indépendante contre la corruption et la discrimination salue intensément et très sincèrement le geste du Chef de l’Etat, et l’exhorte à persévérer dans une démarche positive, réconciliatrice, apaisante, rassurante et avec un cœur pétri de pardon, sur la situation du pays en général, ainsi que de toutes les personnes privées de liberté en particulier, quelles que soient leurs opinions politiques et leur obédience idéologique./.

Yaoundé, le 22 Août 2019

Le Président de la Commission

SHANDA TONME

Médiateur universel

22août
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo