CAMEROUN :: Séverin Tchounkeu et Emmanuel Chatue disent qu’ils ne sont pas des fonctionnaires fictifs :: CAMEROON
CAMEROUN :: Séverin Tchounkeu et Emmanuel Chatue disent qu’ils ne sont pas des fonctionnaires fictifs :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: MéDIA
  • ndengue.com : Didier Ndengue
  • lundi 19 août 2019 19:00:00
  • 13690

CAMEROUN :: Séverin Tchounkeu et Emmanuel Chatue disent qu’ils ne sont pas des fonctionnaires fictifs :: CAMEROON

Soupçonnés de percevoir des salaires de l’État au nom de leurs employés, les deux patrons de médias privés parlent de rumeurs.

Plus de 22 000 fonctionnaires camerounais sont sur des braises. Ils doivent clarifier leur situation administrative auprès de leur direction des ressources humaines. L’opération permettra sans doute de démasquer d’autres fonctionnaires fictifs en plus des 10 000 déjà identifiés jusqu’ici par le ministère des Finances.

Dans le registre des personnes qui percevaient des salaires fictifs avant la mise en place de l’opération du Comptage physique du personnel de l’Etat(Coppe) par le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, un post sur les réseaux sociaux, abondamment relayé, rapporte que certains journalistes des chaînes de télévision privée Canal 2 International et Équinoxe télévision avaient leurs noms inscrits dans le fichier solde de l’État. « 99% de ces journalistes avaient leurs noms dans le fichier solde de l’État. Dans les 99% certains ne savaient même pas que leurs noms y figuraient », explique l’auteur de l’article, qui fait savoir que les patrons des deux médias émargeaient dans les caisses de l’État au nom de leurs employés.

Démenti

Dimanche, les responsables des deux médias ont utilisé le même canal pour réagir à ce qu’ils ont qualifié de rumeurs. « La direction générale d’Équinoxe télévision rassure ses téléspectateurs que certaines allégations en circulation au sujet de son personnel et ses dirigeants ne sont que des mensonges fabriqués par leurs auteurs. Les réponses appropriées seront apportées aux instigateurs de telles vilénies par les voies idoines », lit-on sur la page Facebook du média de Séverin Tchounkeu. Emmanuel Chatue de son coté, parle également de rumeur. « Canal2 International tient à relever le caractère mensonger et hautement diffamatoire de telles affabulations », écrit le président du groupe TV+, qui informe que ses avocats traqueront les « auteurs et complices de ces énormités visant à salir et à discréditer ».

Au lieu de menacer, un internaute approché par La Plume de l’Aigle pense que « les deux chaînes feraient mieux d’ouvrir ce dossier dans leurs rédactions et dans les grands débats comme ils le font régulièrement quand il faut crucifier Paul Biya aux yeux des Camerounais».

Dans la même lancée, l’Organisation non gouvernementale Dynamique citoyenne « appelle le gouvernement à la mise aux arrêts des personnes débusquées au terme de l’opération de comptage physique du personnel de l’Etat », rapporte l’hebdomadaire Intégration dans son édition de ce lundi. Jean-Marc Bikoko, le point focal national de l’Ong propose également aux autorités de publier les listes des faux agents. « Le sceau du secret doit être levé, afin que nul n’en ignore ». Pour Jean-Marc Bikoko il faut « un procès publics desdites personnes pour détournement de fonds publics et d’abus de biens nationaux, recel de détournement de fonds publics et manquement aux obligations déclaratives ».

19août
Lire aussi dans la rubrique MéDIA

canal de vie

Vidéo