CENTRAFRIQUE :: De la Françafrique à la Russafrique : à l'intérieur d'un centre de formation militaire en RCA :: CENTRAL AFRICAN
CENTRAFRIQUE :: De la Françafrique à la Russafrique : à l'intérieur d'un centre de formation militaire en RCA :: CENTRAL AFRICAN
 
CENTRAFRIQUE :: POLITIQUE
  • Source : le-blog-sam-la-touch
  • mardi 23 avril 2019 09:49:00
  • 5420

CENTRAFRIQUE :: De la Françafrique à la Russafrique : à l'intérieur d'un centre de formation militaire en RCA :: CENTRAL AFRICAN

Le 15 avril, Al Jazeera a publié un rapport intitulé "La Russie en Afrique : à l'intérieur d'un centre de formation militaire en RCA | Parlez à Al Jazeera sur le terrain". Le reportage vidéo présente le regard d'Al Jazeera sur la présence russe en République centrafricaine (RCA).

"La Russie est de retour en République centrafricaine (RCA). Dans une base d'entraînement militaire située sur d'anciens palais au sud-ouest de la capitale Bangui, des centaines de combattants russes, qualifiés de réservistes de l'armée, forment des soldats du gouvernement centrafricain en vue d'un déploiement le long de la frontière du pays."

La vidéo démontre qu'il n'y a rien de secret dans la présence russe en RCA. Toutes les relations entre les deux Etats sont formalisées au plus haut niveau : traités interétatiques et accords entre les départements des Etats. Un groupe de conseillers politiques russes et un groupe notable de conseillers militaires opèrent en RCA.

Al Jazeera a interviewé un "chef de l'opposition", dénonçant de manière viulente les actions russes. Le reportage vidéo le décrit comme le combattant Seleka Nimery Matar Djamous alias " Force générale " et mentionne qu'il est accusé de crimes de guerre, notamment de torture, de viol et d'extorsion, et qu'il a échappé à l'arrestation par les forces de sécurité des Nations unies.

"Les Russes ne sont pas là pour aider, ils veulent notre or, nos diamants et nos minéraux. Ils sont là pour exploiter et remplacer les Français. Ce qu'ils veulent, c'est obtenir la position de la France ici ", a-t-il affirmé.

23avril
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo