Camer.be
L'Éthiopie et Djibouti ont inauguré le premier chemin de fer électrique international d'Afrique‏ :: ETHIOPIA
ÉTHIOPIE :: SOCIETE
  • Source : Fombina.com/
  • vendredi 07 octobre 2016 09:32:06
  • 6991

L'Éthiopie et Djibouti ont inauguré le premier chemin de fer électrique international d'Afrique‏ :: ETHIOPIA

Historique! L'Ethiopie millénaire montre encore une fois la voie à tout le Continent: la première ligne de chemin de fer électrique international d'Afrique est inaugurée ce 05 octobre 2016 entre Addis Abeba-Djibouti. Le temps de voyage est réduit de 10 jours à ...10 heures.

Elle a été rendue possible grâce à une coopération fructueuse entre la République de Djibouti, la République fédérale démocratique d'Éthiopie et la République Populaire de Chine.

Les Africains et leus amis célèbrent l'oeuvre historique, mais certains médias occidenataux n'arrivent pas à cacher leurs jalousies, comme France 24 qui utilise un titre réducteur: "Éthiopie : inauguration d'un train chinois pour relier Addis Abeba à Djibouti". Quand la France a construit des trains en Corée du Sud ou aux Etats-Unis on n'avait pas vu un titre parlant de train "français" an Corée ou en Amérique.

Une vue de la ligne Djibouti - Addis-AbebaUne vue de la ligne Djibouti - Addis-AbebaEn réalité il s'agit d'une modernisation d'une ancienne ligne légendaire plus que centenaire, que les promoteurs ont voulu révolutionner par la construction d'une toute nouvelle ligne électrique respectant les meilleurs standards internationaux du 21ème siècle en la matière.

La toute première ligne de chemin de fer à rélier Djibouti à Addis-Abeba fut construite entre 1897 et 1917 et fut inaugurée le 9 mai 1917 à l'initiative du Grand Empereur Ménélik II. C'était une ligne métrique à voie unique qui a existé jusqu'en 2010.

Il existe des médailles commémoratives du lancement de cette première ligne au portrait de Ménélik II, le souverain qui avait battu militairement les forces d'invasions coloniales éthiopiennes à Adoua en 1896. Le Négus avait lancé la construction de cette ligne pour moderniser et désenclaver son pays. Après sa victoire sur les Italiens à Adoua les Français avaient accepté de laisser passer gratuitement la ligne ferroviaire sur la partie des territoires coloniaux qu'ils contraient déjà vers la mer rouge. Un refus aurait pu donner des mauvaises idées à l'Empereur d'Ethiopie.

07oct.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo