CAMEROUN :: Ces opposants, présidents indéboulonnables : Bello Bouba Maigari, le leader contesté de l'UNDP :: CAMEROON
CAMEROUN :: Ces opposants, présidents indéboulonnables : Bello Bouba Maigari, le leader contesté de l'UNDP :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Source : Repères
  • samedi 23 décembre 2017 11:56:20
  • 7602

CAMEROUN :: Ces opposants, présidents indéboulonnables : Bello Bouba Maigari, le leader contesté de l'UNDP :: CAMEROON

C'est depuis Paris en France, le 25 mai 1990, que Bello Bouba Maigari annonce la création d'une nouvelle formation politique, baptisée, Union nationale pour la démocratie et le progrès du Cameroun (UNDP). Ce nouveau parti politique est finalement légalisé en mars 1991, sous l'appellation UNDP, Union nationale pour la démocratie et le progrès.

C'est à ce moment, le 17 août 1991, que choisit l'ex-premier ministre, pour retourner au bercail, après avoir passé plusieurs années à l'étranger. Par une incroyable alchimie politique, Bello Bouba Maigari évince Samuel Eboua, alors président de l'Union nationale pour la démocratie et le progrès. Le congrès du 4 au 5 janvier 1992, déroulé à Garoua, le porte à la tête de ce parti. Et c'est à ce titre qu'il participe en 1992, à l'élection présidentielle du 11 octobre 1992. Il en sortira 3ème, derrière Paul Biya du RDPC et John Fru Ndi, candidat du Sdf. Il entre au gouvernement la même année, en compagnie de certains cadres du parti, dont Issa Tchiroma Bakary. Ceci, après un accord signé avec le RDPC au pouvoir.

Il sera élu à  l'Assemblée nationale a l'issue des élections législatives de mai 1997. Il occupera plusieurs autres postes ministériels dont le portefeuille de ministre d'État, en charge du développement industriel et commercial en décembre 2017, ministre d'État en charge des Postes et télécommunications le 8 décembre 2004, ministre d'État aux Transports le 30 juin 2009, et depuis le 9 décembre 2011, il occupe le portefeuille de Ministre d'État en charge du Tourisme et des loisirs, confirmé le 2 octobre 2015.

Ce riche parcours politique fait incontestablement de lui, la pierre angulaire de l'UNDP. Malgré des vents contraires qui soufflent autour de lui. Vents contraires alimentés par ses proches, cadres de ce parti et militants de la première heure : Hamadou Moustapha, Issa Tchiroma Bakary ou même Célestin Bedzigui. Le natif de Bascheo, dans le département de la Bénoué, Région du Nord, résiste pourtant bien aux vents et marées. En 2016 par exemple, le parti au pouvoir avec qui il partage une «Majorité présidentielle», depuis 1992, a recueilli  une importante coulée de 200 militants de l'UNDP, venus de Foulbere 4, dans Garoua 2.

Défection massive, mais indicateur probant du climat délétère au sein de cette formation politique. Ce 5 janvier 2018, Bello Bouba Maigari aura passé 25 ans comme président national de l'Undp.

Il a d'ailleurs rempilé pour un nouveau mandat lors du 6ème congrès ordinaire tenu à Yaoundé, le 25 février 2017. Sauf coup de théâtre, ce sera encore Bello Bouba Maigari qui représentera l'UNDP à l'élection présidentielle prévue en 2018.

23déc.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo