Camer.be
Cameroun – Ministère des affaires sociales: Madame NGUENE Irène Pauline ou le salaire de l´effort :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • copy; camer.be : Issa-Behalal
  • lundi 05 octobre 2015 07:49:54
  • 22900

Cameroun – Ministère des affaires sociales: Madame NGUENE Irène Pauline ou le salaire de l´effort :: CAMEROON

A la tête du Conseil d’Appui à la Réalisation des Contrats de Partenariat (CARPA) depuis le 13 janvier 2009, madame NGUENE, née KENDECK Pauline Irène figure parmi les 17 nouveaux ministres nommés par le président de la république, Paul Biya, le 02 octobre 2015.

C´est le moins que l´on puisse dire, la persévérance dans l´effort, vient de conduire madame Nguene née Kendeck Pauline Irène, grand commis de l´Etat âgée de 57 ans, en service au premier ministère depuis plusieurs années, à la tête du ministère des affaires sociales. Un couronnement pour cette native du village Minka, dans le département du Nyong-Ekellé, région du Centre Cameroun. Comme d´ailleurs, madame Cathérine Bakang Mbock qu´elle a l´honneur de remplacer.
 
Jusqu´á sa nomination, madame NGUENE Pauline Irène était encore la présidente du Conseil d’Appui à la Réalisation des Contrats de Partenariat (CARPA), un organisme d´expertise chargée de promouvoir le partenariat Public - Privé orienté vers le développement des infrastructures. A son actif, 15 contrats de partenariat déjà signés pendant ses 6 années de règne.

La nouvelle ministre des affaires sociales Nguene Pauline Irène, a longtemps vécu aux Etats-Unis où elle couronne ses études avec un diplôme d´ingénieur en Pétrochimie, puis va s´installer aux Canada. Une fois lá-bas, elle y décroche un MBA en économie. L´on comprend aussi pourquoi son entrée au gouvernement a été longuement saluée par ses compatriotes de l´Amérique du Nord. Sa parfaite maîtrise du français et de l´anglais, ainsi que celle des grands dossiers permettent d´espérer qu´elle saura tirer son épingle du jeu dans ce ministère qui n´est à proprement parlé, pas un fleuve tranquille. L´ex ministre Cathérine Bakang Mbock en sait quelque chose.

Sauf nouveau décret du président Paul Biya, le ministère des affaires sociales aura non seulement une femme comme ministre, mais aussi son secrétaire général, en la personne de Madame ABOUTOU Rosalie Louise,  médecin de formation.

Du CARPA au Minas, bon vent madame la ministre!

© camer.be : Issa-Behalal
05oct.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo