Hôpital central de Yaoundé  : Nouveau rebondissement dans l’affaire Hilaire AYISSI
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Hôpital central de Yaoundé : Nouveau rebondissement dans l’affaire Hilaire AYISSI :: CAMEROON

Beaucoup de Camerounais se souviennent du décès en septembre 2021 du jeune Hilaire AYISSI. Blessé à l’arme blanche, ce jeune de 22 ans était mort neuf jours après son admission aux urgences de l’hôpital central de Yaoundé. La famille avait pointé des mutilations intervenues sur le corps et des négligences lors de la prise en charge.

Après une plainte introduite contre les deux chirurgiens ( Docteur NOAH BIWELE et AKABA) ayant mené deux opérations du défunt avant son décès et une infirmière ( Hortense KOAH), le tribunal de grande du Mfoundi vient d’entamer une information judiciaire. La famille a été reçue hier par le Tribunal afin de confirmer sa plainte pour coups à mort, vol de documents administratifs et vol de preuves.

Cette information judiciaire est ouverte trois mois après la plainte de la famille que vous avez portée le 18 octobre 2021. C’est un début de soulagement pour Medjo NDONGO le papa du défunt. Mais le papa qui a été reçu hier par le juge d’instruction s’indigne que jusqu’aujourd’hui la recherche de la vérité soit bloquée.

Il révèle par exemple que les résultats de l’autopsie ne sont pas connus de la famille. Après le décès d’Hilaire AYISSI, la famille soutient toujours qu’il y a eu des mutilations de la dépouille après les négligence du corps médical. Deux enquêtes l’une policière et l’autre administrative ont été ouvertes. Les résultats sont aussi inconnus.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo