Nécrologie : Dr. Laure Monthé Kontchou la fille du ministre Kontchou entame son dernier voyage
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Nécrologie : Dr. Laure Monthé Kontchou la fille du ministre Kontchou entame son dernier voyage :: CAMEROON

La terre de Baham dans la région de l'Ouest Cameroun, se refermera impassiblement et avec gloutonnerie, sur Dr. Laure Monthé Kontchou, fille de l’ancien ministre d'État, Augustin Kontchou Kouomegni.

Le programme des obsèques de la jeune dame, a été rendu public ce jour, par ses parents, avec en tête, Augustin Kontchou Kouomegni qui y associe ensuite son épouse. L'on apprend alors que la levée de corps de Dr. Laure Monthé Kontchou, aura lieu ce jeudi 14 janvier 2021 à 14 heures, au CHU de Yaoundé. La dépouille mortelle prendra ensuite la direction de la concession familiale, au quartier Nylon - Bastos, à Yaoundé la capitale politique du Cameroun où une messe de requiem aura lieu, ainsi qu'une veillée mortuaire.

Le vendredi 15 janvier 2021, le cortège funèbre prendra la direction de Baham, département des Hauts- Plateaux, région de l'Ouest Cameroun. Une veillée funèbre meublera le temps, jusqu'à l'enterrement de la jeune dame, le samedi 16 janvier 2021.

Dr. Laure Monthé Kontchou était médecin pédiatre à Florence en Italie. De façon anodine, elle vient trouver la mort au Cameroun, le 24 décembre 2020. Elle était pourtant venue rendre visite à son père l'ancien ministre d'État Augustin Kontchou Kouomegni dont l'état de santé n'est plus des plus enviables, depuis l'accident de circulation qu'il a eu sur la route Yaoundé - Bafoussam en mars 2018, et qui l'a assigné à fauteuil roulant.

Dans la matinée du jeudi 24 décembre 2020, Dr. Laure Monthé Kouomegni informe sa mère d'un malaise. Elle lui fait savoir qu'elle a de violents maux de tête. Elle est conduite de toute urgence au CHU de Yaoundé où elle meurt juste après, comme dans un film de mauvais goût. Incroyable. Des témoins de la scène sont choqués de voir un médecin qui travaille dans un pays qui a l'un des systèmes de santé les plus performants du monde comme l'Italie, mourir comme une mouche. Avec une facilité déconcertante. Des indiscrétions accusent la précarité générale et l’approximation qui caractérisent le plateau technique des hôpitaux camerounais.

Dr. Laure Monthé reposera dans son Baham natal dès samedi prochain, et nous abandonnera alors définitivement à nos débats et polémiques sur la qualité du plateau technique de l'hôpital camerounais. Un seul mystère ne sera jamais dévoilé jusqu'à la fin des temps : en mourant, en jetant son dernier regard sur ce monde, qu'a pensé Dr. Laure Monthé Kouomegni du plateau technique de l'hôpital camerounais, elle-même qui était une savante de la médecine ? Nous ne le saurons jamais. Elle est morte avec ce secret ; certainement ce dépit, déception et amertume. Qu'en savons-nous au final ?

Adieu Docteure !

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo