World news CAMEROUN :: APPRIOPRIATION DES TERRES BANEN:L'ASSOCIATION MUNEN RETOUR AUX SOURCES EN CAMPAGNE :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news CAMEROUN :: APPRIOPRIATION DES TERRES BANEN:L'ASSOCIATION MUNEN RETOUR AUX SOURCES EN CAMPAGNE :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
CAMEROUN :: SOCIETE CAMEROUN :: APPRIOPRIATION DES TERRES BANEN:L'ASSOCIATION MUNEN RETOUR AUX SOURCES EN CAMPAGNE :: CAMEROON
  • Correspondance : Efeyi Thierry
  • mardi 11 août 2020 08:42:00
  • 1211

World news CAMEROUN :: APPRIOPRIATION DES TERRES BANEN:L'ASSOCIATION MUNEN RETOUR AUX SOURCES EN CAMPAGNE :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Forte effervescence  et impressionnante mobilisation ce week-end à Yingui, dans l'arrondissement qui porte le même nom dans le département du Nkam .Les populations repondent massivement  présent à l'appel lancé par l'association Munen retour aux sources , un mouvement qui regroupe les fils et les filles BANEN engagés dans une opération de retour de l'exil forcé  imposé à leurs parents  en 1963. Cette année là ,Ferdinand KOUNGOU EDIMA ,le préfet de l'époque décide de leur expropriation temporaire au motif de débusquer et de déloger "les maquisards"  qui s'opposent au colonialisme et au régime d'alors . Plus de 37 villages et 51 000 âmes  sont concernés et touchés par la décision et  l'operation. L'exil , qui ne devait durer que 06 mois ,ne s'est jamais achevé. Des milliers de BANEN restent éparpillés sur le territoire national incapables de rentrer chez eux.

Déterminés à regagner la terre de leurs ancêtres, ils entreprennent une vaste campagne  d'information et de sensibilisation autour de la question de la terre qui cristallise les attentions depuis le mois de février dernier lorsque contre toute attente , le Ministre des Forêts et de la Faune Jules Doret NDONGO lançe un avis de classement de 61 000 hectares de leur patrimoine foncier dans le domaine privé de l'État. Surpris par l'initiative et indignés par le flou de la procédure leur permettant de se prononcer sur le projet , ils décident de se positionner contre lui lorsqu'ils en découvrent les contours .

Un périple de trois jours

À Yingui , Eboti puis à Mose où ils se sont rendus tour à  tour , ils sont allés réaffirmer leur opposition au récent décret du Premier Ministre du mois de juillet dernier qui entérine la démarche du Ministre des Forêts et de la Faune , non sans en expliquer les contours et les enjeux .À chaque étape et  escale, l'impressionnante participation des popultions de différentes tranches d'âge et categories sociales mobilisées pour les échanges a suffi  à elle seule à  convaincre sa Majesté Victor YETINA  du bien-fondé de l'activité. Le chef traditionnel explique à chaque fois les détails de l'implication de la décision du Gouvernement qui pour lui procède du "viol historique, politique , foncier , culturel et écologique dans quelques temps ."
L'émotion  est à son comble lorsque le patriarche Luc MBENDE fait avec  nostalgie le récit de son vécu des moments d'avant-guerre , de la procédure d'immatriculation de près de 43 000 hectares engagée par ses aînés et de la décision préfectorale qui conduisit à l'expropriation et  de ses conséquences culturelles pour l'ensemble de la communauté .

Un plan d'aménagement du territoire

La réponse au désemparement des populations qui s'inquiètent de la suite à donner à  l'action du Gouvernement est la même partout. Les leaders et porte-paroles de Munen retour aux sources sont optimistes au sujet des  pourparlers avec celui-ci pour la réalisation préalable d'un plan d'aménagement du territoire avant toute autre activité dans l'espace convoité. Ce dernier facilitera le retour souhaité sur leur patrimoine ancestral avec quelques éléments de la modernité à la clé. Le temps reste à l'espoir pour ces combattants galvanisés par le soutien des milliers des leurs et pour lesquels même le très mauvais état de la route et les nuits passées à la belle étoile ne parviennent ni à démonter la détermination ni à décourager

11août
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo