CAMEROUN :: Mefou et Afamba : Un pickpocket tabassé :: CAMEROON
CAMEROUN :: Mefou et Afamba : Un pickpocket tabassé :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Mutations : Lorine Claudia Agnang
  • mercredi 20 novembre 2019 10:08:00
  • 1218

CAMEROUN :: Mefou et Afamba : Un pickpocket tabassé :: CAMEROON

Le 19 novembre dernier, une foule s’acharne sur un jeune homme, le rouant de coups au quartier Nazareth city, dans le département de la Mefou et Afamba. Tous crient tel un refrain : « Au voleur ! Au voleur ! » . Selon des témoins, il a arraché le sac à main d’une dame vers le Carrefour Monti. « Roulant sur sa moto, il a foncé au quartier, je me suis mis à sa poursuite », lance un conducteur de moto-taxi, heureux de sa prise. Des habitants du coin confirment avoir vu deux motos passer à vive allure dans le quartier. Lorsqu’il est finalement rattrapé, celui qui le poursuivait le livre à la justice populaire.

Et comme dans ce quartier, les coups de vol et les agressions sont récurrents, des habitants sont arrivés massivement avec gourdins, machettes et fouets. Toute cette mobilisation pour faire payer à ce dernier tout ce qu’ils ont déjà perdu dans le secteur. Certaines victimes de vol dans le coin ont voulu mettre un terme à sa vie sur le champ, mais elles ont été interceptées dans leur élan. Le portail des camerounais de Belgique. Mais elles ont réussi à le déshabiller, à ligoter ses pieds et ses parties intimes, pour le forcer à s’avouer auteur des forfaits commis dans le coin.

« En tout cas si ce n’est pas toi, ce sont tes compères et tu vas payer pour eux également », lance une victime furieuse. Refusant de reconnaître les allégations, ses bourreaux vont lui demander les raisons de ce vol. Ce dernier, tout en demandant pardon, fait savoir qu’il n’est pas un pickpocket et que c’était la première fois qu’il commette un tel acte.

Le sac qu’il a arraché est fouillé. Malheureusement, il n’a été retrouvé que des effets personnels de la victime avec un porte-monnaie vide. Au moment où nous quittions les lieux, la population s’apprêtait à appeler la gendarmerie, pour lui remettre le voleur.

20nov.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo