Deux fillettes siamoises du Cameroun vont être séparées en France :: CAMEROON
Deux fillettes siamoises du Cameroun vont être séparées en France :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SANTE
  • Source : ledauphine.com
  • mercredi 30 octobre 2019 11:13:00
  • 12684

Deux fillettes siamoises du Cameroun vont être séparées en France :: CAMEROON

Bissie et Eyenga sont nées il y a presque un an, au Cameroun, reliées au niveau du foie et de la base du thorax. L’intervention chirurgicale prévue le 7 novembre à Lyon (Rhône) mobilisera deux équipes chirurgicales pour la séparation et la reconstruction.

Deux fillettes siamoises d'un an, qui arrivent du Cameroun vendredi, vont être séparées à l'hôpital Femme Mère Enfant de Lyon (Rhône), informe Le Progrès, faute de moyens techniques et financiers pour être soignées dans leur pays.

Bissie et Eyenga doivent être opérées le 7 novembre. Le portail des camerounais de Belgique. Si tout se passe bien, leur convalescence devrait durer entre quatre et six semaines.

« Bien sûr, il y a un peu d’appréhension. Ce n’est pas tous les jours que l’on accueille chez soi des petites siamoises ! », explique à nos confrères Gina Martinez, coordinatrice de l’antenne lyonnaise de la Chaîne de l’Espoir, association qui gère leur transfert.

"Une malédiction"

Les fillettes sont reliées au niveau du foie et de la base du thorax. Leur mère, Mayah, âgée alors de 18 ans, n'a pas eu de suivi pendant se grossesse. Ce type de naissance est souvent synonyme de malédiction en Afrique : le père a rejeté ses enfants et sa femme.

Depuis, la maman et ses filles avaient trouvé refuge dans un hôpital de Yaoundé, la capitale camerounaise.

30oct.
Lire aussi dans la rubrique SANTE

canal de vie

Vidéo