CAMEROUN :: Paul Biya veut réduire les crédits destinés à l’acquisition des véhicules par les administrations :: CAMEROON
CAMEROUN :: Paul Biya veut réduire les crédits destinés à l’acquisition des véhicules par les administrations :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: ECONOMIE
  • bougnat.net : Frégist Bertrand Tchouta
  • jeudi 22 août 2019 15:30:00
  • 8630

CAMEROUN :: Paul Biya veut réduire les crédits destinés à l’acquisition des véhicules par les administrations :: CAMEROON

Le Président de la République, Paul Biya, veut réduire les crédits destinés à l’acquisition de nouveaux véhicules par les administrations publiques. Cette réduction, a appris bougna.net, sera mise en œuvre dès l’année prochaine (2020), notamment dans la Loi de Finances en cours de préparation.

Concrètement, Paul Biya espère, à travers ces prescriptions, « assurer une meilleure maîtrise des dépenses liées à l’acquisition des véhicules », peut-on lire dans la Circulaire N°001/CAB/PRC du 24 juillet 2019 relative à la préparation du budget de l’Etat pour l’exercice 2020.

Pour rappel, au cours de cette année 2019, le Cameroun a programmé une enveloppe d’environ 4 milliards de FCFA pour l’acquisition de nouveaux véhicules au sein des administrations publiques. A elle seule, la Présidence de la République a prévu d’acquérir, pour un milliard de FCFA de nouveaux véhicules.

Dépenses…injustifiées

Une dépense inscrite dans la Loi de Finances 2019, notamment dans le programme de « Mise en œuvre du projet d’acquisition des moyens de déplacement pour l’accompagnement des déplacements du Chef de l’Etat et de la couverture médiatique des réalisations liées à son programme politique ».

Dans ce programme, une enveloppe de 450 millions de FCFA a été inscrite pour l’acquisition de véhicules au Cabinet Civil de la Présidence de la République, a notamment pu lire bougna.net.

Pour la Primature, 512 milliards de FCFA ont été inscrits dans le budget 2019 pour l’achat des véhicules de fonction et de service pour le Premier ministre et son Secrétaire général, et l’acquisition de motos pour les techniciens et les chauffeurs du SG/PM, entre autres.

Au ministère des Relations extérieures, 310 millions de FCFA ont été programmés. Notamment pour l’achat de berlines de luxe, de Pick Up 4X4, et de motos avec porte bagages pour les services du courrier.

Rationnement

Mais il n’y a pas que la maîtrise des dépenses qui fonde les choix du Président de la République. En effet, Paul Biya espère aussi « rationner leur affectation » dans les services publics destinataires.

Dans le cadre de la Loi de Finances de l’exercice 2020, le Président de la République souhaite que désormais, « chaque administration devra impérativement présenter aux discussions budgétaires : la situation exhaustive de son parc automobile, en précisant notamment l’année d’acquisition desdits véhicules ; (et Ndlr) le tableau de répartition des véhicules par service et par responsable ».

Enfin, en 2020, « Toute inscription budgétaire pour l’acquisition des nouveaux véhicules devra être subordonnée à l’autorisation du Premier ministre, Chef du gouvernement », conclut Paul Biya.

22août
Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE
Vidéo