CAMEROUN :: LE MINHDU AU MOUNGO TIME 2019 :: CAMEROON
CAMEROUN :: LE MINHDU AU MOUNGO TIME 2019 :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE CAMEROUN :: LE MINHDU AU MOUNGO TIME 2019 :: CAMEROON
  • Correspondance : Shiale Nagha Talomdjou
  • vendredi 19 avril 2019 13:45:00
  • 2195

CAMEROUN :: LE MINHDU AU MOUNGO TIME 2019 :: CAMEROON

A TRAVERS SA PARTICIPATION AU TOUT 1ER FESTIVAL DU MOUNGO LE MINISTERE DE L’HABITAT ET DU DEVELOPPEMENT URBAIN VEUT REDONNER A NKONGSAMBA SA SPLENDEUR D’ANTAN.

Un Festival à plusieurs vitesses… Entre évènements culturel et économique le ministère de l’habitat et du développement urbain sous la conduite de Célestine Ketcha Courtès a bien réussi à profiter du rassemblement des fils et filles du Moungo dans le cadre du FESTIM, pour parler de l’amélioration des conditions de vie de ses populations. Des projets oubliés, aux travaux en exécution, en passant par ceux qui peinent à décoller ou à être livrés dans les délais, Madame le ministre à travers sa visite de travail effectuée le 17 Avril 2019 avec dans sa suite le préfet du Moungo et le délégué régional Minhdu du Littoral, a touché du doigt les questions de voirie, d’assainissement et d’Habitat de ce département.

Sur le terrain, le ministre de l’habitat a organisé à chaque étapes des échanges avec des populations en procédant de façon stratégique à un appel à la mobilisation citoyenne autour des projets de développement, afin d’y tirer les grandes opportunités offertes par le Chef de l’Etat, et assurer la pérennisation.
Un conclave entre Célestine Ketcha Courtès, le préfet du Moungo, le délégué du gouvernement de Nkongsamba, et les maires des communes d’arrondissement de Nkongsamba 1er , 2ème , et 3ème , a contre toutes attentes abouti à l’engagement des collectivités locales à se mettre au travail de façon à favoriser en urgence la mise en œuvre effective du plan directeur d’urbanisme et des plans d’occupation des sols. En élargissant la séance de travail aux entreprises et aux populations, madame le ministre a prescrit responsabilité, professionnalisme, patriotisme et surtout civisme et bonne gouvernance autour des projets. Des avertissements et interpellations ont été faits aux bureaux d’études et entreprises d’exécution pour la qualité des ouvrages, les conditions de travail et surtout le respect des délais.

POUR LA RENAISSANCE DE NKONGSAMBA..

Si le Festival du Moungo est une occasion pour la recherche du développement socio-économique et culturel du Moungo, Madame Célestine Ketcha Courtès, ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, à travers la participation de son département ministériel pense que le FESTIM est un vecteur de développement pouvant activement contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations du Moungo. Le stand du Minhdu était comparable à un centre d’échange et d’information des citoyens.

Grace à cette représentation du Ministère en charge de l’habitat et du développement urbain, des informations sur les opportunités d’investissement dans le secteur de logement, ainsi que des conditions d’acquisition des logements construits à Olembé à Yaoundé ou à Mbanga Bakoko ont été présentées aux visiteurs. Dans ce stand, la vision du chef de l’état S.E. Paul BIYA et surtout l’intérêt qu’il porte pour les questions liées à l’habitat et au développement des villes était entouré par une sensibilisation à adhésion citoyenne. Pour que les grandes opportunités que portent les projets et chantiers du MINHDU soient un profit pour les populations, un exposé du Ministre Ketcha Courtès sur le thème « Mobilisation citoyenne autour des projets, facteur clé de succès du développement urbain » a été lu par Mr Calvin Noukoua , qui, assisté du délégué régional Minhdu Littoral et du délégué département du Mongo a animé des échanges avec la centaine de participants.

En visitant le stand du Minhdu, le Premier ministre Joseph DION NGUTE représentant le président de la république a félicité Ketcha Courtès pour cette initiative.

19avril
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo